L’UNAF partenaire de l’Université de la Sorbonne (Paris IV) pour l’organisation d’une conférence sur les mariages mixtes

17/11/2015

L’UNAF a soutenu la conférence internationale sur les mariages mixtes organisée les 12 et 13 novembre 2015 par l’université de la Sorbonne.

Ces deux jours ont donné lieu à de nombreuses interventions de chercheurs originaires de pays extrêmement divers qui ont croisé leurs regards sur les couples « mixtes », que cette mixité renvoie à des différences religieuses, ethniques, nationales… Certains contextes nationaux, par exemple ceux dans lesquels nationalité et religion sont étroitement imbriqués, rendent cette mixité complexe pour les couples mais aussi pour les enfants qui en sont issus. Mais dans tous les cas, la mixité questionne les limites qu’une société fixe en termes de nationalité, d’identification de la majorité et les minorités : plusieurs interventions ont ainsi insisté sur le rôle de l’Etat et des politiques publiques dans la définition même de ce qu’est la « mixité ». Ce rôle est évidemment remis en cause par « la globalisation de l’amour » selon l’expression de certains intervenants.

Pour l’UNAF le sujet de la mixité est important car il concerne un nombre croissant de familles et d’enfants en France. Cette évolution nécessite une meilleure connaissance de ces familles à travers un développement des recherches en sciences sociales sur ce sujet. Certaines interventions de la conférence pourront donner lieu à des articles dans un futur numéro de la revue de recherche de l’UNAF, Recherches Familiales.

@ : jpvallat@unaf.fr

Haut de page