La présidente de l’UNAF interrogée sur les attentes des familles, en réaction au « baromètre » des jeunes entre 16 et 26 ans lancé par « Vers le Haut »

17/11/2015

Logo "vers le haut"

Marie-Andrée Blanc, présidente de l’UNAF, a participé le 10 novembre dernier au lancement officiel d’un nouveau "think tank" consacré à la question des jeunes et de l’éducation et organisé par « Vers le Haut », centre d’études et d’actions dédié aux jeunes, aux familles et à l’éducation, qui élabore et des diffuse des propositions dans le débat public en s’appuyant :
- sur la participation des jeunes, des familles et des acteurs de terrain,
- sur des expériences réussies ;
- sur des études et des travaux scientifiques.

Participant à la 1ère séquence de la soirée consacrée aux acteurs de l’éducation, Marie-Andrée Blanc a notamment été interrogée sur les attentes des familles, en réaction au « baromètre » des jeunes entre 16 et 26 ans lancé par « Vers le Haut ».

La présidente s’est réjouie que la famille reste - de très loin- l’organisation la plus plébiscitée par les jeunes, mais elle a insisté sur la nécessité que la famille n’apparaisse pas comme un repli mais bien comme un appui dans le processus qui conduit à l’autonomie des jeunes.

Elle a évoqué les grandes lignes du Rapport moral et d’orientations 2014-2016 du réseau UNAF-URAF-UDAF consacré à l’éducation, dont les principes sont assez proches de ceux de « vers le haut » en prônant une meilleure coopération entre les différents acteurs de l’éducation : familles et école mais aussi professionnels de la petite enfance, entreprises, médias et acteurs du numérique, associations etc...

Des coopérations pourront être envisagées très rapidement entre l’UNAF et cette nouvelle organisation, notamment dans le domaine du soutien à la parentalité.

Intervention de la Présidente de l’UNAF

@ : jpvallat@unaf.fr


Image : Logo "vers le haut"

PDF - 82.6 ko



Word - 41.2 ko


Haut de page