UDAF 30 - Gard

Une matinale consacrée à la lutte contre la radicalisation

04/04/2016

Dans le cadre des Matinales, des conférences-débats ouvertes aux familles et aux professionnels du Gard, l’UDAF du Gard recevait l’association P.A.R.I (Prévention et Action contre la Radicalisation des Individus). Près de 90 personnes étaient réunies le jeudi 17 mars pour assister à cette intervention.

Créée en janvier 2016, la jeune association gardoise P.A.R.I s’est donné pour mission de lutter contre la radicalisation et l’endoctrinement des individus. Un combat difficile et plus que jamais d’actualité alors que les services de l’Etat évoquent une centaine d’individus signalés dans le département du Gard. Mourad Abadli, Président et Nabil Kadri, Secrétaire général de l’association, accompagnaient Maître Hacen Boukhelifa qui prenait en charge la présentation.

Des pratiques sectaires

Pendant une heure, l’avocat de l’association a évoqué la prévention de la radicalisation dans sa dimension juridique, humaine et familiale. Ce phénomène grave et complexe est considéré comme parent des dérives sectaires et de l’endoctrinement définis par la MIVILUDES (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires). Ces changements de trajectoires se font de manière extrêmement rapide et peuvent toucher des mineurs et des jeunes adultes de tous milieux, de toutes confessions. Si le milieu carcéral est un terreau propice à la radicalisation, la maîtrise des nouvelles technologies et des réseaux sociaux est un moyen pour les organisations terroristes d’élargir leur audience et leurs cibles potentielles.

Une association à l’écoute

Aujourd’hui, le but de l’association P.A.R.I est bien d’agir dans la phase de prévention du processus. Grâce à une équipe pluridisciplinaire (avocat, psychologues, travailleurs sociaux, imam), P.A.R.I veut instaurer une relation de confiance avec les familles touchées et donner des réponses adaptées à l’individu qui montre des signes de radicalisation. En phase de développement, l’association disposera bientôt de locaux et d’un numéro vert, permettant de libérer la parole de familles en souffrance et d’individus en voie de rupture, en perte de repères.

Nous devons tous nous unir contre le terrorisme et le phénomène dramatique de la radicalisation des individus, ainsi, l’UDAF du Gard, en tant que représentante de toutes les familles du département, s’associe à l’association P.A.R.I dans son combat noble et essentiel. Toutes les initiatives pour lutter contre ce fléau sont aujourd’hui bienvenues, et l’UDAF du Gard soutiendra les actions mises en place par P.A.R.I à la hauteur de leur importance.

En savoir plus : clement.michel@udaf30.fr

Haut de page