L’UNAF auditionnée au Sénat par la rapporteure de la branche famille du PLFSS pour 2017

31/10/2016

Le 20 octobre dernier, la Présidente de l’UNAF, Marie-Andrée Blanc, a été auditionnée par la sénatrice, Caroline Cayeux rapporteure de la commission des affaires sociales sur la branche famille du PLFSS pour 2017.

L’entretien s’est déroulé autour des quatre questions suivantes :

Quelle appréciation portez-vous sur l’évolution de la politique familiale au cours des dernières années ?

Quelle appréciation portez-vous sur le PLFSS pour 2017 et notamment sur :

  • le dispositif de recouvrement des impayés de pensions alimentaires (article 27)
  • la réforme du circuit de paiement du complément de libre choix du mode de garde (article 28) ?

-  Quels outils devraient selon vous être mobilisés pour atteindre les objectifs fixés en matière d’accueil du jeune enfant.

-  Les prestations familiales apparaissent de plus en plus concentrées sur les ménages modestes. Quel regard portez-vous sur cette évolution ?

La présidente de l’UNAF a expliqué les raisons de l’intérêt de l’UNAF pour les deux principales mesures du PLFSS 2017 (art. 27 et 28). + Lire.
Elle a aussi rappelé l’ampleur des efforts demandés aux familles depuis plusieurs années et l’opposition de l’UNAF à la modulation des allocations familiales. Enfin, elle est revenue sur les propositions de l’UNAF pour développer l’accueil du jeune enfant.

Haut de page