Chiffre clef de la semaine

Couples travaillant à temps plein : un parent de jeune enfant sur deux aimerait réduire ou cesser son activité

08/11/2016

Chiffre 48%

Une étude de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques(Drees) du ministère des affaires sociales révèle, publiée en novembre 2016, révèle que près d’un parent de jeunes enfants (moins de 3 ans) sur deux, vivant dans un couple biactif à plein temps, voudrait travailler moins voire cesser de travailler.

"Sur le champ des parents de jeunes enfants vivant en couple et travaillant tous les deux à temps complet, 60% des mères et 36% des pères [soit 48% des parents concernés] préfèreraient réduire leur temps de travail ou cesser leur activité pour se consacrer davantage à leur(s) enfant(s), sans pour autant franchir le pas."

La Drees ajoute que "Les raisons financières en constituent les principaux freins. Pour 55% des parents qui souhaiteraient réduire leur activité et pour 70% de ceux qui préféreraient cesser de travailler, la prestation serait insuffisante".

Ce résultat est une preuve qu’un congé parental mieux indemnisé serait en plein accord avec les aspirations de très nombreux parents travaillant à plein temps, et que le congé parental est un volet crucial des politiques de conciliation vie familiale / vie professionnelle.

Malheureusement, les évolutions récentes se sont traduites à l’inverse par une réduction de la durée de versement de la prestation, ainsi que, pour une part des parents, par une réduction de son montant.

Il est à craindre que cette aspiration de nombreux parents de jeunes enfants de réduire ou interrompre temporairement leur activité professionnelle soit désormais encore plus contrariée.


Image : Chiffre 48%
Haut de page