Chiffre clef de la semaine

Impact du contexte socio-économique sur les résultats en mathématiques : la France 34e sur 36 au sein de l’OCDE

13/12/2016

Chiffre : "34 sur 36"

L’OCDE vient de livrer les résultats de l’enquête PISA sur les résutats en mathématiques des élèves des pays développés. La France est un des pays où l’écart des résultats est le plus élevé entre le quart des élèves le plus favorisé socio-économiquement et le quart le moins favorisé. Cet écart est de 24%, soit deux fois plus qu’en Islande (1er du classement sur ce critère avec 5%). Seuls la Hongrie et le Luxembourg sont moins égalitaires que la France.

Le rapport spécifique sur la France précise ainsi :

"Dans tous les pays et économies participant à l’enquête PISA 2015, les élèves de 15 ans les plus
défavorisés (quartile inférieur de l’indice du milieu socio-économique) sont moins susceptibles de
réussir à l’école que leurs camarades plus favorisés (quartile supérieur de l’indice du milieu socio-
économique). La différence de résultats entre ces deux groupes d’élèves est particulièrement
marquée en France, où la relation entre performance et milieu socio-économique des élèves est
l’une des plus fortes parmi les pays et économies participant à l’enquête PISA 2015. En d’autres
termes, plus on vient d’un milieu défavorisé en France, moins on a de chances de réussir à
l’évaluation PISA 2015"

Source OCDE : http://dx.doi.org/10.1787/888933433214 tableau I.6.3a (rapport col. R / col. B)


Image : Chiffre : "34 sur 36"
Haut de page