Chiffre clef de la semaine

Etre orphelin nuit à la scolarité de 3 élèves concernés sur 4

17/01/2017

Chiffre : 77%

L’UNAF est membre du conseil scientifique de la fondation OCIRP, qui soutient les études scientifiques sur l’orphelinage.

Elle participait à ce titre au colloque "École et orphelins : mieux comprendre pour mieux accompagner"au Conseil Economique, Social et Environnemental", ouvert par Laurence Rossignol, Ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes.

Y ont été présentés les résultats de l’enquête nationale "Ecole et orphelins", menée par l’IFOP pour la fondation auprès de 1083 enfants et jeunes ayant perdu au moins un parent au cours de leur scolarité, ainsi que de 940 professionnels de l’éducation dont 802 enseignants.

Cette étude révèle notamment que :

- pour 77% des répondants, ce ou ces décès ont eu au moins un impact négatif sur leur scolarité.
- 66% se sont sentis différents des autres élèves
- 8 enseignants sur 10 pensent que c’est leur rôle de les aider.

Cette restitution a été l’occasion de rappeler combien la population des orphelins reste mal connue en France, et mal dénombrée en France. L’évaluation la plus récente - 800 000 orphelins de moins de 25 ans - remonte à 2003, sur des données datant de 1999.

L’INED et la fondation OCIRP concourent à ce titre à la réalisation d’une thèse de démographie portant sur cette difficile évaluation du nombre d’orphelins en France.

http://www.fondation-ocirp.fr/Fonda...

Voir aussi : L’UNAF présente à la restitution par l’OCIRP de l’enquête "École et orphelins"


Image : Chiffre : 77%
Haut de page