Affichage environnemental : mise en œuvre effective mais progressive

17/01/2017

L’UNAF, après l’expérimentation de l’affichage environnemental décidée par le Grenelle de l’Environnement (I et II) en 2011-2012, avait participé au Comité de suivi chargé d’élaborer les conditions de sa mise en œuvre effective.

De nombreux obstacles avaient été soulevés par les professionnels, dont la distorsion de concurrence, du fait que seule la France allait le lancer. Néanmoins, l’UNAF demandait que l’affichage environnemental soit mis en œuvre le plus rapidement possible et principalement apposé sur les emballages.

Parce que les familles devenues de plus en plus sensibles aux enjeux environnementaux, doivent être en capacité de pouvoir choisir des produits de grande consommation à partir de leurs caractéristiques environnementales, à condition que ces dernières soient bien harmonisées, fiables et comparables.

La décision politique vient d’être prise : cet affichage va enfin être déployé progressivement, à partir de janvier 2017, sur cinq secteurs :

- le textile,
- l’ameublement,
- l’hôtellerie,
- l’alimentation,
- les appareils électroniques.

Il devra obéir aux exigences de l’article 90 de la loi sur la Transition énergétique pour la croissance verte relatif aux allégations environnementales. Si 8 consommateurs sur 10 se disent très favorables à cette information (enquête Expériences de choix avec information environnementale CGDD-MEEM 2013), il faudra qu’elle soit suivie d’effets sur les achats réels, afin d’entraîner la consommation et donc la production vers des produits plus durables. À cela, deux conditions : le consentement du prix à payer pour des produits et services à impacts environnementaux moindres et un niveau de sensibilité des consommateurs accru.

Il appartient au réseau URAF-UDAF-Mouvements de poursuivre la sensibilisation et l’éducation des familles aux enjeux environnementaux, tant la consommation est un indicateur significatif de leur compréhension des défis de la transition écologique leur permettant de passer de la sensibilisation au changement de comportement.

+ Lire.

@ : ssitbon@unaf.fr

Haut de page