L’UNAF a participé aux Assises européennes de la transition énergétique

07/02/2017

Bannière des assises

Les Assises européennes de la transition énergétique se sont tenues à Bordeaux du 24 au 26 janvier 2017. L’UNAF, représentée par Dominique Allaume-Bobe, Présidente du Département "Habitat-Cadre de vie" y a participé.

Elle est intervenue à un Atelier organisé par le RAC (Réseau Action Climat) intitulé : « Quels ingrédients pour une fiscalité écologique juste ? »

La fiscalité carbone, votée lors de la loi de Finances 2014, a introduit dans la Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) une partie appelée « composante carbone » dont le montant, initialement prévu à 7€ la tonne de CO2 en 2014, doit passer progressivement à 22€/t CO2 en 2017 pour atteindre 100€/t CO2 en 2030.

Cette composante carbone a pour but de lancer un signal-prix aux consommateurs, en renchérissant légèrement le prix du litre d’essence et celui du diesel et donc de provoquer une baisse de consommation. Mais les cours actuels des produits pétroliers étant plus bas qu’il y a quelques années, cette composante carbone n’a pas eu l’effet escompté. Il est proposé d’accélérer l’augmentation de la taxe à la condition impérative que les fonds ainsi constitués servent en priorité à la rénovation des logements des familles et tout particulièrement de celles qui sont en précarité énergétique (10% ou plus du budget consacrés à l’énergie).

L’UNAF s’est montrée favorable à une accélération de la trajectoire de la composante carbone de la TICPE, à condition de mobiliser davantage de fonds pour la rénovation de l’habitat.

Au cours de ces Assises, le label Cit’ergie a été remis aux collectivités territoriales qui ont un rôle majeur à jouer dans la lutte contre le changement climatique par l’élaboration d’un PCET (Plan Climat Energie Territorial).

Plusieurs villes et communautés d’agglomération ont été récompensées et le trophée du meilleur projet est revenu au Grand Besançon (Doubs).

Enfin, le dernier jour, le nouveau scénario Négawatts 2017-2050 a été présenté : il table sur un engagement total de la France dans la transition énergétique et le pari de 100% d’énergie renouvelable à l’horizon 2050.

Le détail de ce scénario

@ :ssitbon@unaf.fr


Image : Bannière des assises
Haut de page