L’UNAF présente à la cérémonie des Vœux de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES)

07/02/2017

logo ANSES

Roger Genet, Directeur général de l’ANSES, a fait part à l’assemblée constituée des parties prenantes (administrateurs, associations de consommateurs, environnementales et de santé, Fondations, administrations centrales, DGCCRF, ...) de la nouvelle nomination de Luc Derepas, en tant que Président du Conseil d’Administration.

Il a fait un bilan de l’activité 2016 de l’ANSES en rendant hommage aux Pr Didier Houssin, Président sortant et Paul Frimat, ancien Président du Conseil scientifique, ainsi qu’à Marc Mortureux, auquel il a succédé depuis 8 mois.

Roger Genet a rappelé que l’ANSES, c’était trois grands métiers « Connaître, évaluer, protéger » qui contribuent au concept de « One health », une seule santé ! Ce concept repose sur une approche intégrative et transversale.

L’ANSES continue de construire son exigence de transparence, d’excellence de ses travaux scientifiques, d’indépendance aux regards des intérêts particuliers et de répondre aux attentes des ministères de tutelles et de celles de la société. Son programme est très lourd, l’enjeu est de réduire les délais de parution des avis. Les pouvoirs publics l’ont chargée de nouvelles missions, comme la délivrance des Autorisations de mise sur le marché (AMM) de produits phytopharmaceutiques et biocides, qui sont un peu en dehors de son cœur de métier, mais auxquelles elle doit néanmoins répondre.

Elle est en réseau avec les scientifiques académiques les plus reconnus dans le monde sur les sujets qu’elle traite. Sa notoriété croît, en Europe et au-delà. L’ANSES va s’attacher à développer une vision prospective en raison des nouveaux risques sanitaires qui apparaissent et se mettre en capacité d’anticiper.

Marie-Agnès Besnard, Administratrice de l’UNAF, est membre du Conseil d’Administration de l’ANSES au titre des associations nationales agréées ayant une activité dans le domaine de la qualité de la santé et de la prise en charge des malades. Les enjeux sanitaires, tant alimentaires qu’environnementaux, ont des incidences sur la qualité de vie des familles et l’UNAF contribue au débat public. Site


Image : logo ANSES
Haut de page