L’UNAF a participé au Conseil national de la transition écologique

14/02/2017

Le Conseil national de la transition écologique -CNTE- s’est réuni le 3 février dernier sous la présidence de Laurence Monnoyer Smith, commissaire générale au Développement durable -CGDD-, avec plusieurs points importants à l’ordre du jour :

- le lancement réussi de la première obligation verte française qui a rencontré un très grand succès auprès des investisseurs institutionnels (avec 7 milliards € émis) et qui doit permettre de financer la transition écologique dans notre pays dans plusieurs domaines (bâtiments, transports, adaptation au changement climatique, contrôle de la pollution…) ;

- la présentation de la Charte de la participation qui doit permettre un débat apaisé autour de grands projets d’infrastructures ou autres ; cette Charte promeut un débat le plus en amont possible dès le départ d’un projet ; elle s’adresse à tous, porteurs de projet et citoyens. Un regret cependant formulé par un des participants : il n’y a pas de présentation obligée d’un projet alternatif en cas de désaccord ;

- la présentation des travaux du groupe de travail sur les mobilités actives : [marche et vélo] (auquel l’UNAF a participé activement) : on constate encore un développement insuffisant de la marche et du vélo en France même si certaines villes ont fait de gros efforts. La nécessité d’une politique publique forte pour à la fois, réduire la pollution, améliorer la santé par l’exercice physique et permettre l’accès à l’emploi des plus défavorisés doit se traduire dans les documents d’urbanisme pour faciliter et fluidifier les trajets. L’UNAF est intervenue sur le problème des garages et/ou parkings à vélos dans les résidences, auprès des commerces et des lieux de travail pour prévenir les vols et la sécurité pour tous sur route.

@ : ssitbon@unaf.fr

Haut de page