Conseil supérieur de l’Education : l’UNAF favorable à la transparence sur les débouchés des différentes voies professionnelles et d’apprentissage

07/03/2017

Illustration article

Patricia Humann, coordonnatrice du pôle "Ecole - Petite enfance - Jeunesse", à l’UNAF, a participé le 2 mars dernier, au Conseil supérieur de l’éducation. Au cours de cette séance, l’UNAF s’est positionnée en faveur de la transparence sur les débouchés des différentes voies professionnelles et d’apprentissage (31 pour, 24 contre, 4 abstentions).

Par un arrêté du Ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, et du Ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, il est prévu que les données sur les taux d’emploi des jeunes sortant de la voie professionnelle (classe terminale des lycées professionnels) et de l’apprentissage (CFA) soient dorénavant communiquées et explicitées pour le grand public sur les sites des Ministères et dans les régions.

Ces données, qui excluent la part des jeunes qui poursuivent leurs études, pourront être un élément permettant de guider les jeunes et leurs familles dans leurs choix d’orientation.

L’UNAF considère que même si l’insertion, à la suite d’un diplôme, n’est pas le seul élément qui doit conduire au choix de l’une ou l’autre des voies professionnelles, celle-ci est essentielle pour les familles.

Ces données d’emploi distingueront par ailleurs la voie professionnelle et la voie d’apprentissage, ce qui peut aussi guider les familles sur cette alternative.

Enfin, les données régionales, très importantes pour des jeunes qui souhaitent souvent rester travailler dans leur région d’origine, seront publiées dès que possible par les conseils régionaux.

A la suite des enquêtes nationales réalisées auprès des sortants de formation en apprentissage et des sortants des formations professionnelles de lycée, les informations suivantes sont mises en ligne au mois de mars de chaque année, notamment sur les sites institutionnels des Ministères concernés :

- le taux d’emploi par groupe de spécialité et par classe terminale de sortie ;
- le taux d’emploi selon la classe terminale de sortie et l’obtention ou non du diplôme préparé ;
- la répartition par type de contrats de travail conclus selon la classe terminale de sortie et l’obtention ou non du diplôme préparé.

Ces informations, sous réserve qu’elles soient significatives à cette échelle, sont également présentées et mises en ligne par académie ou région académique.

L’ensemble de ces informations est fourni en distinguant la voie scolaire et l’apprentissage.

@ : phumann@unaf.fr

Haut de page