Chiffre clef de la semaine

Pour les femmes, grossesse et maternité sont la 3e cause perçue de discrimination dans l’emploi

27/03/2017

Le 10e baromètre de la perception des discriminations dans l’emploi (OIT/Défenseur des Droits) révèle que "La grossesse et la maternité constituent le 3e motif de discrimination cité par les femmes"

L’étude souligne que "Les stéréotypes et préjugés qui freinent l’accès des femmes à l’emploi et leur déroulement de carrière sont encore aujourd’hui fortement marqués par le « risque » que constitue la maternité pour l’exercice d’une activité professionnelle."

C’est la présence d’un enfant de moins de 6 ans dans le foyer qui est particulièrement significative : "Dès le début de leur vie professionnelle, les femmes sont discriminées en tant que femme et en tant que potentielle future mère. La survenance effective de la grossesse conforte et renforce les inégalités déjà subies par ces jeunes femmes, jusqu’à l’âge de scolarisation en élémentaire du plus jeune enfant (6 ans). "

Haut de page