L’UNAF a participé à une rencontre tenue par le Premier ministre en présence de la Ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche

25/04/2017

Allocution du Premier ministre

Le 12 avril dernier, Rémy Guilleux, administrateur de l’UNAF, président du département Education - Jeunesse - Numérique et Patricia Humann, coordonnatrice du pôle "Ecole - Petite enfance - Jeunesse" ont participé en présence du Premier Ministre, Bernard Cazeneuve, et de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, à une rencontre réunissant l’ensemble des acteurs en charge du plan d’action : "Tous mobilisés pour vaincre le décrochage scolaire".

La Ministre de l’Education et de l’Enseignement supérieur, Najat Vallaud-Belkacem, est revenue sur les mesures phares visant à lutter contre le décrochage scolaire et qui ont permis de passer de 140 000 décrocheurs chaque année à 100 000 en 2016 et 80 000 prévus en 2017.

La possibilité pour les jeunes ayant échoué à un examen du second cycle du secondaire : CAP, BEP, bac, de retrouver une place d’office dans leur établissement d’origine a également été évoquée. De nombreux jeunes, en effet, ne redoublaient pas après cet échec, alors que le redoublement à ce niveau, bien accompagné, porte ses fruits.

L’accent a été mis sur la responsabilité partagée familles – Ecole, pour vaincre le décrochage. L’UNAF a toujours défendu qu’une relation constructive entre la famille et l’École concourt à la réussite scolaire des enfants. Elle a d’ailleurs consacré un "Réalités familiales" sur le thème : « Réussite scolaire : la place des familles ». + Lire.

Le droit à l’erreur, en permettant un changement de filière dans la voie professionnelle à la Toussaint, est par ailleurs une mesure intéressante, de même que l’accent mis sur « la semaine de la persévérance scolaire ».

Les missions locales ont témoigné de la meilleure capacité, grâce aux plateformes mises en place de retrouver les jeunes « perdus de vue », grâce à un travail partenarial.

Le Premier Ministre a énoncé son souhait que la politique multipartenariale conséquente de lutte contre le décrochage scolaire perdure au-delà des échéances électorales.

@ : phumann@unaf.fr


Image : Allocution du Premier ministre
Haut de page