UDAF 56 - Morbihan

Formation des bénévoles Lire et faire lire : « Quand la littérature jeunesse défend les différences et la fragilité »

23/05/2017

Le 11 mai dernier, dans les locaux de la Maison des Familles à Vannes, la coordination UDAF 56 a proposé aux lectrices et lecteurs "Lire et Faire Lire", une formation « Quand la littérature jeunesse défend les différences et la fragilité », animée par Anne-Isabelle Mourier, Professeur de Lettres et de Littérature jeunesse.

Cette journée qui a réuni 27 participants, a eu comme objectif de souligner « combien la mise en scène de la dictature des apparences, dans bon nombre d’ouvrages de littérature jeunesse – albums et romans -, est avant tout au service de sa dénonciation. Le culte démesuré des apparences et le refus de toutes les différences sont souvent subtilement réunis pour embarquer les lecteurs dans une résistance acharnée, chargée de les combattre par une victoire de l’être. »

Anne-Isabelle Mourier a proposé de mettre en évidence des clés de lectures pour dégager les enjeux d’une littérature jeunesse offrant plaisir et messages, tout en valorisant le rôle de « passeur » des lecteurs bénévoles.

Ont été successivement abordés les volets suivants, à partir d’une sélection d’ouvrages jeunesse :

- La littérature jeunesse, miroir grossissant et déformant de la société des apparences ;

- La littérature jeunesse, théâtre de la résistance au culte des apparences ;

- Les atouts de cette résistance ou l’apologie de la fragilité.

Contact : florence.vigneau@udaf56.asso.fr

Haut de page