Communiqué de presse commun

Mineurs Non-Accompagnés : NON au recul des droits de l’enfant dans notre pays

07/11/2017

Illustration article

A la veille de la préparation du projet de loi relatif à l’immigration, les acteurs associatifs, dont l’UNAF, affirment leur opposition à ce que l’accueil, la mise à l’abri, l’évaluation ou l’accompagnement des Mineurs Non-Accompagnés soient organisés dans le cadre des politiques publiques liées à l’immigration.

Conformément à la Convention des Droits de l’Enfant, dont notre Etat est signataire, ils doivent être considérés comme des enfants avant d’être des étrangers, et, par conséquent, bénéficier d’un accompagnement éducatif tout au long de leur prise en charge et dans le cadre de la protection de l’enfance.

Lire le communication de presse commun.


PDF - 438 ko


Haut de page