L’UNAF a accueilli vendredi 10 novembre une journée d’étude consacrée au thème « Adolescents, images numériques et construction identitaire »

14/11/2017

Illustration article

L’UNAF a accueilli vendredi 10 novembre une journée d’étude consacrée au thème « Adolescents, images numériques et construction identitaire » organisée par le laboratoire CEMTI EA 3388 de l’Université Paris 8 Saint Denis.

Cette journée d’étude soutenue par la Fondation de France, Le GIP Droit et Justice, la direction de la recherche de la PJJ, l’UNAF, les CEMEA et la Ligue de l’enseignement, s’appuyait sur la présentation des principaux résultats de la recherche pilotée par Sophie Jehel, Maîtresse de Conférence à Paris 8 sur « les adolescents face aux images violentes, sexuelles et haineuses : stratégies, vulnérabilités, remédiations ».

A l’issue de cette présentation, la journée s’est organisée en tables-rondes qui ont permis de mettre en avant de nombreux travaux de recherches et vécus d’expériences autour notamment de la « vulnérabilités des adolescents face aux images et l’autre » et la question des « images et confrontations aux interdits » mais aussi d’aborder lors de la dernière table-ronde les « pistes éducatives par rapport aux images violentes, sexuelles ou haineuses » .

L’UNAF est intervenue à 2 reprises lors de cette journée d’étude qui a rassemblé plus de 120 personnes sur l’ensemble de la journée, essentiellement des chercheurs et étudiants travaillant sur ces questions :

-  Guillemette Leneveu, Directrice Générale a introduit la journée et rappelé l’importance pour l’Unaf de mieux comprendre comment était vécu au sein des familles le rapport écrans-enfants-parent, comment les accompagner et aussi de mieux connaître les effets de ce qui est aujourd’hui vu par les enfants et les adolescents.

-  Olivier Andrieu-Gerard, coordonnateur du pôle média-usages numériques a participé à la table-ronde sur les pistes éducatives.

L’UNAF a notamment rappelé la nécessité de porter auprès des pouvoirs publics la question de la régulation des contenus accessibles en ligne notamment sur les plates-formes numérique. Pour l’UNAF, il s’agit aussi de poursuivre l’accompagnement de tous les parents, qu’ils soient démunis, inquiets ou confiants afin de favoriser notamment la limitation des consommations médiatiques, le dialogue autour des pratiques numériques ou encore de mieux appréhender les nouvelles vulnérabilités générées par la surexposition aux images violentes, haineuses ou sexuelles.

Les interventions seront prochainement accessibles notamment sur le site de l’UNAF

Haut de page