Action sociale

Cinquièmes Rencontres Nationales de l’ODAS : la famille en avant-poste de la protection de l’enfant

05/09/2005

Patrice GAUTHIER, Directeur de l’Udaf de Seine-St-Denis a représenté l’Unaf lors des Cinquièmes Rencontres Nationales de l’Observatoire national de l’Action sociale décentralisée (ODAS) les 7 & 8 juillet 2005 à Marseille sur le thème : Le nouveau paysage de la solidarité.

Prés de 1000 personnes assistaient à cette rencontre. La présence importante d’associations s’occupant de personnes handicapées (APF, UNAFAM) a montré un intérêt renouvelé pour les questions sociales comme en témoigne d’ailleurs l’intervention à la première table ronde de Monsieur GOHET, Délégué Interministériel aux Personnes handicapées.

La prise en compte des parents dans la protection de l’enfant était une évidence pour tous les participants. La famille occupant la première place dans la protection de l’enfant et les interventions extérieures demeurant subsidiaires.

L’intervention de Monsieur Rosenczveig, Président du Tribunal pour Enfant de Bobigny, a fait écho à celle d’un magistrat dans l’assistance qui a rappelé l’inversion des signalements. Ils sont aujourd’hui quantitativement faits d’abord par les familles et ensuite par les Institutions. Ce constat intéresse notre Institution car il pose de manière évidente le désarroi de certaines familles et invite la collectivité à développer des soutiens à la parentalité.

A l’issue des travaux de l’atelier thématique "soutien à l’enfance et à la famille", le Directeur du Conseil général de Seine-St-Denis a informé d’une initiative nationale auprès des députés pour lancer un débat national sur les questions de protection de l’enfance. Il paraît intéressant pour l’UNAF d’en suivre l’évolution.

Discours de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille.]

Contact : pgauthier@unaf.fr

Haut de page