Recherches Familiales

Dossier thématique "La famille : entre production de santé et consommation de soins"

27/01/2006

Illustration article

L’intégralité des articles de ce numéro est accessible en ligne sur le portail documentaire de l’UNAF.

Introduction

Janine Bachimont, Gilles Séraphin

« La famille : entre production de santé et consommation de soins »

Que l’on définisse le soin comme une action médicale stricto sensu ou comme une action, plus large, qui englobe l’ensemble des actes relationnels, psychologiques, de confort, etc. (que les anglo saxons définissent par le terme « care »), la famille est un acteur du système de soins.

En effet, si nous étudions son attitude face à la consommation, sa participation à la régulation économique du système de soins -ou, inversement, à l’augmentation des dépenses nationales de santé-, les coûts directs et indirects dont elle assume la charge, voire son rôle dans les associations, la famille est tout d’abord consommatrice de soins.

Mais elle est également productrice de soins. Qu’il s’agisse d’actions de prévention ou d’implication lors d’une maladie grave ou pas, que les troubles soient passagers ou chroniques, que la pathologie soit mentale, physiologique, ou physique, qu’elle atteigne des enfants, des adultes ou des personnes du grand âge, que les soins aient lieu en établissement ou à domicile, la famille est présente par les ressources et les compétences qu’elle mobilise ou qui sont attendues de sa part.

En définitive, la famille peut être envisagée comme un des acteurs clés du système de soins : elle n’est plus seulement consommatrice OU productrice, mais consommatrice ET productrice dans un système sanitaire où chaque acteur a une place et un rôle largement redéfinis par les règles et les politiques publiques dans un contexte de décentralisation de la régulation de l’offre de soins et de remaniements de la protection sociale.

Ce dossier thématique, aborde dès lors plusieurs axes de recherche.

Les deux premiers articles fournissent un cadrage théorique sur la place occupée par les familles dans la production de soins et de santé. Après en avoir retracé l’évolution historique et sociologique, Geneviève Cresson (« La production familiale de soins et de santé ») interroge plus particulièrement le rôle dévolu/tenu par les hommes et les femmes, alors que Claudine Burton-Jeangros (« Transformations des compétences familiales dans la prise en charge de la santé : entre dépendance et autonomie des mères face aux experts ») aborde quant à elle l’évolution du statut accordé aux familles par les experts de la santé.

Les articles suivants portent sur des aspects plus spécifiques : ce sont des études thématiques et/ou portant sur des terrains circonscrits.

Jean-Paul Domin (« Le système de soins entre contrat et communauté : une analyse des transformations en cours ») porte un regard macro-économique et macro-politique. L’opposition entre « risque » et « incertitude », « contrat » et « assurance », « précaution individuelle » et « précaution collective », permet à l’auteur d’analyser les transformations en cours du système de santé, notamment en ce qui concerne les responsabilités individuelles, familiales ou de la communauté.

Irène Jonas (« un nouveau travail de « Care » conjugal : la femme, thérapeute du couple ») analyse de quelle manière les « best sellers » grands-publics qui indiquent les bonnes recettes pour parvenir à une vie conjugale harmonieuse, contribuent à l’élaboration d’une « nouvelle éducation conjugale des femmes ». En maintenant une dissymétrie des positions occupées par les hommes et par les femmes dans la relation amoureuse et les sentiments, ces ouvrages participent à une reconstruction et à une « réarticulation » des rapports de domination masculine.

Yaëlle Amsellem-Mainguy (« Prescrire et proscrire des conduites, véhiculer des normes : les mères comme actrices privilégiées de prévention en matière de sexualité et de contraception »), à partir d’entretiens réalisés auprès de jeunes filles ayant utilisé la pilule du lendemain, analyse le rôle des parents, et tout particulièrement des mères, dans les actions d’éducation, de prévention et d’accompagnement -notamment en situation d’urgence- de la sexualité de leur(s) fille(s).

Elsa Gisquet (« Vers une réelle ingérence des profanes ? La participation des parents aux décisions d’arrêt de vie en réanimation néonatale »), à partir d’observations et d’entretiens menés auprès de parents ayant connu une situation très douloureuse, l’arrêt de vie de nouveaux-nés placés en service de réanimation néonatale, étudie la participation effective des parents (information, réflexion et décision), en cas de décision d’arrêt de vie de leur enfant, au regard d’un discours dominant prônant l’autonomie du malade ou de ses proches dans les décisions médicales.

L’article d’Eric de Rosny (« L’évolution du comportement des familles devant la pandémie du sida au Cameroun ») est le récit d’un chercheur et homme de terrain, qui regarde l’évolution du comportement des familles camerounaises face à une grande maladie qui touche durement l’ensemble du continent africain, le SIDA. Il y a vingt ans, la maladie n’était pas identifiée dans les représentations traditionnelles et le malade était rejeté par sa famille. Aujourd’hui en revanche, le SIDA est associé à des phénomènes sorcellaires et les familles, comme dans tout système de soin traditionnel, deviennent actrices à part entière dans l’accompagnement et la guérison du malade.

Ce numéro présente également, dans sa partie « Travaux » , plusieurs articles traitant de thèmes « familiaux ».

David Alves da Silva (« Comment accompagner les familles ? Accords et désaccords entre les intervenants sociaux et les usagers d’un centre social associatif »), analyse les usages sociaux de la famille dans l’interaction usager/intervenant social dans un centre social associatif, cette « famille » étant pour chacun de ces acteurs tout à la fois une cause, un objet de soins, un enjeu ou une justification.

Evelyne Ribert analyse quant à elle (« Les déterminants du soutien familial apporté aux allocataires du RMI ») les aides familiales obtenues par les bénéficiaires du RMI et constate qu’elles sont fort différentes en nature et en durée selon le contexte familial considéré.

Toujours sur le même thème des solidarités familiales, nous entamons un voyage avec Maria-Antonia Gomila Grau dans trois îles méditerranéennes pour en comparer les formes (« Continuités et changements des rapports de solidarité familiale dans trois îles de la Méditerranée »). Malgré des contextes culturels, économiques, sociaux et administratifs différents, ces figures de la solidarité semblent se rapprocher et se ressembler de plus en plus fortement.

Nous continuons le voyage avec Elsa Ramos, et nous arrivons au Brésil. Dans son article (« L’ambiguité du parent-ami dans les relations parent/enfant au Brésil : contrôle et protection »), elle nous décrit dans un autre contexte culturel, économique et social, fort différent du contexte français, le processus de construction de l’autonomie des jeunes qui prend lui aussi d’autres configurations.

Avec Vincent Rubio nous abordons en revanche un voyage dans le domaine des « idées », puisque son article (« La famille et la sociologie de la famille selon Georg Simmel ») analyse le concept de « famille » et son utilisation originale, mais fructueuse, dans les écrits de Georg Simmel.

Enfin nous concluons ce voyage conceptuel avec Isabelle Robert qui explore la diffusion du concept de « développement durable » au sein des familles (« La diffusion du concept de développement durable au sein des familles : une étude exploratoire »), en insistant plus particulièrement sur la façon dont il est perçu par chacun de ses membres et les comportements qu’il engendre.

Avant de refermer ce troisième numéro, il ne nous reste alors plus qu’à consulter les « notes de lecture critique » qui assurent une analyse fouillée de quelques ouvrages et rapports portant sur des thématiques familiales qui viennent de paraître.


Sommaire

Dossier thématique
Introduction - Jeannine BACHIMONT , Gilles SERAPHIN
La production familiale des soins et de la santé - Geneviève CRESSON
Transformations des compétences familiales dans la prise en charge de la santé : entre dépendance et autonomie des mères face aux experts - Claudine BURTON-JEANGROS
Le système de soins entre contrat et communauté : une analyse des transformations en cours - Jean-Paul DOMIN
Un nouveau travail de « care » conjugal : la femme « thérapeute » du couple - Irène JONAS
Prescrire et proscrire des conduites, véhiculer des normes : les mères comme actrices privilégiées de prévention en matière de sexualité et de contraception - Yaëlle AMSELLEM-MAINGUY
Vers une réelle ingérence des profanes ? Le mythe de la décision médicale partagée à travers le cas des décisions d’arrêt de vie en réanimation néonatale - Elsa GISQUET
L’évolution du comportement des familles devant la pandémie du Sida au Cameroun - Eric de ROSNY

Travaux
Comment accompagner les familles ? Accords et désaccords entre les intervenants sociaux et les usagers d’un centre social associatif - David ALVES DA SILVA
Les déterminants du soutien familial apporté aux allocataires du RMI - Evelyne RIBERT
Continuités et changements des rapports de solidarité familiale dans les trois îles de la Méditerranée - Maria Antonia GOMILA GRAU
L’ambiguïté du « parent-ami » dans les relations parents/enfants au Brésil : contrôle et protection - Elsa RAMOS
La famille et la sociologie de la famille selon Georg Simmel - Vincent RUBIO
La diffusion du concept de développement durable au sein des familles : une étude exploratoire - Isabelle ROBERT

Lecture critique
La pauvreté cachée. Une analyse bachelardienne du concept de pauvreté, Michel Messu. La pauvreté en milieu rural, Alexandre Pagès. Rapport 2003-2004 de l’observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale - Véronique ALARY
Du paupérisme à la Sécurité sociale 1850-1940, Henri Hatzfeld - Bruno JUIGNER
Les bénévoles et leurs associations, autres réalités, autre sociologie ? Dan Ferrand-Bechmann - Philippe LIGNEAU
Pour en finir avec les femmes, Valérie Toranian - Michel MESSU
Métamorphose de la parenté, Maurice Godelier - Gérard NEYRAND
Maternité et parentalité, Yvonne Knibiehler et Gérard Neyrand - Catherine PUGEAULT-CICCHELLI
Bébés et employeurs : comment concilier travail et vie de famille ? Canada, Finlande, Royaume-Uni, Suède, OCDE - Olivier GERARD , Jorane REYSZ
L’émoi, les « moi » identitaires. L’identité construite et les manières de la dire, Michel Messu - Gilles SERAPHIN
Le ghetto français. Enquête sur le séparatisme social, Éric Maurin - Gilles SERAPHIN
Monoparentalité précaire et femme sujet, Gérard Neyrand et Patricia Rossi - Marie-Dominique WILPERT

Bon de commande Recherches Familiales (tous numéros)
PDF - 1.4 Mo

Bon de commande Recherches Familiales (tous numéros)
Haut de page