Défendre les familles

13/04/2003

"L’UNAF
et les UDAF sont habilitées (...) à exercer devant toutes les juridictions,
sans avoir à justifier d’un agrément ou d’une autorisation préalable
de l’autotrité publique (...) l’action civile relativement aux faits
de nature à nuire aux intérêts moraux et matériels des familles"

(loi du 11 juillet 1975)

Lorsqu’un procès met en jeu les intérêts de l’ensemble des familles, l’UNAF et les UDAF peuvent se porter partie civile dans des domaines tels que la discrimination, l’exclusion, la maltraitance, la sécurité, le non respect des droits des usagers, l’UNAF et les UDAF ont déjà pris part à de nombreuses affaires judiciaires.

L’UNAF, en tant qu’organisation officielle de consommateurs, est particulièrement attentive aux affaires mettant en jeu le droit de la consommation.

Haut de page