Démographie européenne

Union européenne : cinq mesures pour désarmorcer la bombe à retardement démographique

13/10/2006

Le vieillissement de la population européenne pose un problème sans précédent à l’ensemble de la société. Selon la Commission européenne, les Etats membres sont en mesure d’y faire face à condition toutefois de s’y atteler sans tarder.

Dans une communication en date du 12 octobre 2006, intitulée « L’avenir démographique de l’Europe, transformer un défi en opportunité », la Commission européenne préconise cinq séries de mesures pour épauler les États membres dans leur adaptation au changement démographique suivant leurs caractéristiques nationales respectives :

1/ Aider les citoyens à équilibrer vie professionnelle et vie privée, de manière qu’ils puissent avoir autant d’enfants qu’ils le désirent ;

2/ Améliorer les perspectives d’emploi pour les personnes plus âgées ;

3/ Accroître le potentiel de productivité et de compétitivité par une valorisation de la contribution des travailleurs âgés comme des plus jeunes ;

4/ Exploiter les avantages inhérents à l’immigration pour le marché de l’emploi ;

5/ Veiller à la viabilité des finances publiques pour contribuer à garantir une protection sociale à long terme.

Selon le commissaire à l’emploi, aux affaires sociales et à l’égalité des chances, les Etats membres disposent d’un créneau de dix ans pour adapter leurs politiques au vieillissement de la population.

A été également annoncé le lancement de la première phase de la consultation des partenaires sociaux sur la conciliation de la vie professionnelle, de la vie privée et de la vie familiale.

Haut de page