Réunion

Commission de lutte contre les exclusions du 12 février 2007

20/02/2007

L’UNAF a participé à la Commission de lutte contre les exclusions du 12 février 2007.

Valérie Corman, responsable de la direction « Entreprises et sociétés » du Medef, était invitée. Elle a présenté quelques éléments d’analyse économiques, à savoir :

- L’Europe connît une croissance des entreprises moins rapide que dans les autres régions, notamment par rapport à l’ Asie.
- la France est en baisse en matière d’exportation et de création d’entreprises par rapport à l’Allemagne,
- La concurrence des pays émergents s’accroît,
- Des menaces pèsent sur l’environnement.

Selon Valérie Corman a également mentionné l’augmentation conséquente des dépenses sociales depuis 1978, qui dépasserait la production marchande en France et la nécessité d’augmenter la production de richesses.

Elle a proposé :

- d’augmenter des marges financières des entreprises,
- de repenser la formation professionnelle et le financement des universités, en les liant à leur apport en terme d’emplois,
- d’ouvrir l’apprentissage des langues étrangères dès l’école maternelle (notamment l’anglais),
- d’investir dans l’activité de lutte contre la pollution atmosphérique.

Il est, selon elle, important de :

- redonner aux entreprises une liberté en allégeant la règlementation et par le dialogue social, en fixant des normes conventionnelles de droit du travail plus adaptées aux situations,
- annualiser le SMIC,
- réformer l’Etat (en raison des coûts induits),
- simplifier les démarches au niveau des échelons territoriaux,
- réformer les différents régimes d’assurance sociaux.

Les représentants des associations de lutte contre la pauvreté et l’exclusion ont expliqué les difficultés liées à la création des petites entreprises et leur difficile évolution.

Ils ont également souligné le rôle joué par les salariés dans l’économie en leur qualité de consommateurs.

En seconde partie, Véronique François a présenté le nouveau collectif Alerte en région Basse-Normandie, dont elle est la responsable, ainsi que les modes de travail mis en place pour son fonctionnement.

Ce collectif regroupe 7 associations locales. L’objectif est de l’élargir aux autres membres d’Alerte présents sur le territoire et de les inciter à y participer. Contact : v.françois@uriopss-basse-normandie.asso.fr

En fin de réunion, un débat a eu lieu sur la préparation du prochain congrès de l’UNIOPSS et sur les thèmes à choisir.

Haut de page