Chantier National pour le Logement

L’UNAF s’engage pour le logement des familles

27/09/2007

Illustration article

Dans le cadre du « Chantier National pour le Logement » qui se déroule du 18 au 28 septembre 2007 place Bellecour à Lyon, l’UNAF a animé une conférence-débat sur le thème de « L’action de l’Institution familiale pour participer au défi du logement pour chaque famille ».

Cet événement réunissait Christine Boutin, Ministre du logement et de la Ville, François Fondard, Président de l’UNAF, Eric Comparat, Président du département Habitat et Cadre de vie et Marilia Mendes, Coordonnateur HCV ainsi que les présidents, directeurs et représentants de l’URAF et des UDAF de la Région Rhône Alpes.

Le président de l’UNAF, François Fondard a rappelé les rôles et les missions de l’Institution Familiale, ainsi que la place du logement dans la vie des familles.

Eric Comparat a resitué les attentes de cette Conférence et illustré la place spécifique que pouvait avoir l’Institution Familiale dans ce grand défi, par des questionnements liés aux réalités et aux évolutions des modes de vie des familles.

Madame le Ministre, Christine Boutin, a déclaré qu’« elle n’a pas pu concevoir la décentralisation de son ministère sans que les représentants des familles ne soient présents à ce Chantier National pour le Logement », et a remercié, du fond du cœur, l’UNAF pour sa contribution essentielle. Madame le Ministre a indiqué qu’elle voulait être « le Ministre de l’ensemble de la chaîne du logement » et a présenté les grands axes qu’elle comptait donner à son action.

Cette Conférence a été conclue par une Charte d’engagement de l’UNAF cosignée par Christine Boutin et François Fondard, dans laquelle « l’Institution Familiale s’engage à jouer pleinement son rôle d’observatoire de la vie des familles, afin d’éclairer dans leurs décisions, tous les acteurs du logement ». Madame le Ministre a souligné l’importance de cette « pierre supplémentaire » apportée par l’Institution Familiale dans ce grand défi du logement pour les familles.


Charte d’engagement

L’engagement de l’UNAF pour participer
au Défi du Logement pour chaque Famille

Notre Pays traverse une grave crise du logement dont tout le monde est conscient. C’est l’action conjuguée de tous les acteurs qui pourra permettre de répondre au défi du droit au logement effectif.

L’UNAF a toujours soutenu la reconnaissance d’un droit au logement effectif et universellement appliqué. Elle a inscrit ce droit dans l’article 9 de la Déclaration des Droits de la Famille en juin 1989 : « En raison de l’importance de l’habitat sur la vie personnelle et familiale, le logement constitue un droit essentiel pour la famille. De ce fait, toute famille doit pouvoir jouir d’un logement de qualité et des équipements de proximité permettant son épanouissement ».

Elle a toujours affirmé que le logement constitue, pour toute famille, le premier espace vital où elle se construit, où les personnes qui la composent trouvent leurs premiers repères et où chacun fait l’apprentissage quotidien d’un savoir-vivre collectif. C’est souvent le seul élément de repère stable qui permet de répondre, au moins en partie, aux aléas de la vie, grâce aux solidarités inter-familiales en particulier. Dans le cadre des solidarités, les familles assurent largement leur part à l’équilibre social de notre pays.

L’UNAF rappelle que la politique du logement doit être une politique d’égalité et donc de non discrimination face au droit au logement, dans le respect des différences, en fonction des situations financières, personnelles, familiales et professionnelles.

De ce fait, la question du logement des personnes en situation de fragilité, ne doit pas être dissociée de la politique générale du logement et de l’habitat. Celle-ci appelle donc des mesures de portée générale qui doivent être complétées, en tant que de besoin, par des mesures spécifiques et ciblées avec de la souplesse au niveau local.

Les questions que nous avons abordées aujourd’hui s’inscrivent dans notre mission permanente de représentation et de défense des intérêts des familles en étant au plus près de leur réalité de vie.

Logement intergénérationnel, parcours résidentiel, logement évolutif, logement des jeunes, vieillissement de la population, ... sont autant de sujets de réflexion et d’études qui continueront à être au cœur des priorités de l’approche logement de l’Institution familiale.

L’Institution familiale s’engage à jouer pleinement son rôle d’observatoire de la vie des familles, afin d’éclairer dans leurs décisions, tous les acteurs du logement.

Au plus près des familles sur le terrain, avec l’appui de son réseau, l’Union Nationale des Associations Familiales participera aux côtés de la puissance publique, par son expertise et ses propositions, à l’effort national permettant de produire des logements à vivre pour les familles ; des logements de qualité à prix abordables et qui prennent en compte les besoins en terme d’école, de transports, d’équipements et de services.

Christine BOUTIN
Ministre du Logement et de la Ville
François FONDARD
Président de l’UNAF

Lyon, le 25 septembre 2007

Haut de page