Exclusion

Commission de lutte contre les exclusions - Séance du 24 octobre 2007

12/11/2007

L’UNAF a participé à la commission de lutte contre les exclusions le 24 octobre 2007.

Les évolutions de la loi Hortefeux relative à l’immigration ont fait l’objet d’un premier point. Rappelons qu’un amendement permet désormais de ne pas exclure les personnes sans papiers de l’hébergement d’urgence.

Concernant le texte d’engagement proposé aux associations par Martin Hirsch, Haut Commissaire aux solidarités actives visant à réduire la pauvreté d’un tiers, les associations ont réaffirmé vouloir participer au dialogue sans toutefois adhérer, par une signature, à un engagement gouvernemental ceci ne relevant pas de leurs missions.

Les modalités d’organisation d’un Grenelle de l’insertion ont également fait l’objet de discussions : En grande partie, les associations de lutte contre l’exclusion craignent que les personnes en situation de grande pauvreté soient délaissées au profit des personnes les plus proches de l’emploi. L’aspect "professionnel" ne doit pas être le seul examiné ; les autres dimensions liées à l’exclusion doivent être considérées pour les personnes en grande précarité avec la prise en compte de l’insertion sociale.

Enfin les participants ont souligné que des précautions devaient être prises vis-à-vis de l’utilisation actuelle de l’indicateur de pauvreté, fondé sur le revenu médian de référence. Mais d’autres paramètres doivent être également retenus pour mesurer le niveau de pauvreté tels que l’accès au logement, à la santé etc...

Haut de page