Alzheimer

Plan Alzheimer 2008-2012 : les mesures "phares" dévoilées

11/02/2008

Le Président de la République a annoncé, le 1er février 2008, les dix "mesures phares" du plan Alzheimer qui s’appuie sur les propositions faites par la Commission présidée par le professeur Joël Ménard :

- 30.000 places en établissement feront l’objet d’un renforcement de personnel pour offrir aux patients des soins et des activités adaptés ;
- Des unités spécialisées Alzheimer seront créées dans les établissements de moyen séjour ;
- Des structures de diagnostic de la maladie d’Alzheimer seront développées : 38 consultations et trois "centres mémoire de ressources et de recherche" seront créés d’ici 2012 ;
- Des "Maisons pour l’autonomie et l’intégration des malades Alzheimer (MAIA)", seront labellisées sur tout le territoire ;
- Parallèlement, le soutien à domicile sera renforcé et des "coordonnateurs" seront mis en place sur tout le territoire, sorte de "chefs d’orchestre" de la prise en charge médico-sociale et sanitaire, chargés d’assurer la liaison entre les équipes.
- En 2008, 2.125 places d’accueil de jour et 1.125 places d’hébergement temporaire seront créées. Sur toute la durée du plan, ce sont 11.000 places d’accueil de jour ou équivalent qui devraient être créées, et 5.600 places d’hébergement temporaires ;
- Une carte d’information "Maladie d’Alzheimer" sera créée pour chaque malade ;
- Afin d’informer et sensibiliser le grand public, seront également mis en place un numéro unique et un site internet d’information et d’orientation locale ;
- En 2012, chaque personne atteinte de la maladie et son aidant pourront s’adresser à une "porte unique d’accès aux soins et services", et seront suivis par un référent.
- Egalement au programme : "Un plan de développement de métiers et de compétences spécifiques pour la maladie d’Alzeimer", ainsi que "le lancement d’une réflexion sur le statut juridique de la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer en établissement".
Source : Vu sur le site Agevillage

Pour aider à la réalisation de ces mesures, une enveloppe de 1,6 milliard d’euros sera allouée d’ici à 2012. Nicolas Sarkozy souhaite également faire de cette question un "enjeu européen". D’ailleurs, une conférence européenne se tiendra à l’automne sur cette question.

Enfin, le Président de la République a chargé Florence Lustman, Inspectrice générale des Finances, de mener une mission interministérielle d’animation et de coordination de la mise en œuvre de ce plan.

A noter qu’un prochain numéro de "Réalités familiales", revue éditée par l’UNAF, sera consacré à la maladie d’Alzheimer.

Accéder au discours de Nicolas SARKOZY

Haut de page