Soldes

Durée des soldes : deux semaines supplémentaires prévues

07/04/2008

Le 1er avril 2008, Christine Lagarde, Luc Chatel et Hervé Novelli ont annoncé la réforme des soldes. Lire le communiqué de presse

De plus, le rapport du groupe de travail "Mécanismes et réduction des prix" a été remis à la ministre et aux deux secrétaires d’État. Y accéder

Quatre mesures sont envisagées dans le cadre de la loi de modernisation de l’économie qui permettront aux commerçants de bénéficier d’un assouplissement du système actuel qui a fait l’objet d’une clarification juridique. Les consommateurs devraient ainsi bénéficier de davantage de réduction de prix tout au long de l’année.

Au sujet des annonces de prix, L’UNAF constate que les soldes sont toujours très populaires. Les consommateurs attendent ce moment pour acheter à très bon prix des produits que l’on n’achèterait pas, ou en moindre quantité. En effet, pendant les soldes, les commerçants sont autorisés à pratiquer la revente à perte. On peut donc espérer faire de très bonnes affaires.

Les familles ont pris gout à cette pratique et les promotions, qui sont un bon moyen de les attirer, se multiplient tout au long de l’année. À tel point que les repères sur le niveau « normal » des prix disparaissent.
Comment expliquer des opérations (tout à fait légales en dehors même des périodes de solde) du genre : « Pour un produit acheté, le deuxième gratuit » ou « 6 jours de folie, 20 % sur tout le magasin » ? Ou encore les voyages bradés lorsqu’ils sont achetés en dernière minute ?

Étendre les périodes de soldes autorisées, permettre de moduler ces périodes dans les centres touristiques (où, paraît-il, paradoxalement, les prix augmenteraient avec l’arrivée des touristes) ne permettra pas d’y voir plus clair sur le vrai prix des produits de consommation alors que l’UNAF demande plus de transparence.

Peut-être pourra-t-on parvenir à une meilleure information sur les prix avec d’autres mesures annoncées comme une labellisation des comparateurs de prix, ainsi qu’une plus grande transparence sur les frais annexes (frais de livraison en cas de vente à distance, taxes d’aéroport…).

Haut de page