Rapport

Pour une pérennisation des modes de garde sur horaires décalés

21/04/2008

L’objet de ce présent rapport est d’identifier les conditions de pérennisation des services de garde d’enfants innovants mis en place pour répondre aux besoins des parents travaillant sur des horaires décalés et les leviers mobilisables à cet effet.

Ce rapport résulte d’un groupe de travail initié par Joëlle Voisin, Chef du Service des droits des femmes et de l’égalité (SDFE) et Dominique de Legge, Délégué interministériel à la famille (DIF) : l’objectif étant de réfléchir sur la pérennisation des structures d’accueil et aux "logiques d’action"

Ce rapport s’attachera, dans une première partie, à fournir des éléments de contexte permettant d’appréhender les mutations socio-économiques qui ont affecté l’activité des femmes au cours de ces dernières années.

Puis, dans une deuxième partie, il s’agira d’explorer l’existant en matière de services et de souligner l’importance d’agir en conjuguant plusieurs impératifs.

Enfin, dans une dernière partie, le rapport proposera un ensemble de mesures destinées à intégrer cette question de la pérennisation des
structures innovantes dans les politiques territorialisées et territoriales.

Accéder au rapport

Haut de page