Famille et Energies

Journée nationale "familles et énergies"

06/05/2004

- Ne pas laisser brûler les lumières quand il n’y a personne dans la pièce
- privilégier les ampoules basse consommation et bannir les halogènes en se préoccupant de porter ces derniers à une filière de récupération
- ne pas laisser allumer les appareils en veille inutilement
- installer un système de régulation du chauffage pour permettre une meilleure modulation en fonction de ses besoins
- ...

Autant de comportements simples, élémentaires, qui ne peuvent pourtant s’acquérir durablement qu’en famille. Cumulés, ils peuvent avoir un impact énergétique et environnemental significatif .

Le 29 avril 2004 s’est tenue à l’UNAF une journée nationale "familles et énergies". Cette rencontre a permis de mettre en évidence le rôle incontournable des familles de part leurs fonctions d’éducation, de consommation, d’économie, de protection de l’environnement, de solidarité intergénérationnelle,... en matière de politique énergétique.

Didier Lenoir, Président du Comité de Liaison des énergies renouvelables (CLER - http://www.cler.org/) a ainsi présenté le Livre Blanc sur l’énergie et a rappelé les objectifs qu’il est raisonnable de se fixer face à l’état d’urgence que connait la planète. Il s’agit aujourd’hui moins de résoudre les problèmes que posent l’épuisement des ressources non renouvelables et l’effet de serre (parce que l’on on n’ y parviendra pas...), que d’utiliser les cinquante années qui viennent pour se donner du un délais d’action supplémentaire, au regard des retards pris tant sur les mesures curatives que sur les progrès scientifiques et techniques.

Les problèmes énergétiques sont un défi majeur pour les générations futures, il s’agit pour nous de ne leur laisser aucune dette afin de ne pas empiéter sur leurs potentialités !

L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME - http://www.ademe.fr) a présenté son approche en matière de communication, à l’issue de sa récente réorganisation. Une nouvelle mission vient de lui être attribuée celle de s’ouvrir au grand public.L’ADEME souhaite souscrire de nouveaux partenariats avec le milieu associatif. Dans ce cadre, l’UNAF et les associations familiales en tant que têtes de réseaux sont bien placées pour relayer les principaux messages portant sur les bonnes pratiques comportementales et pour participer aux instances stratégiques de l’Ademe .

Enfin, l’UDAF de la Côte D’Or a présenté ses actions de rencontres départementales ou régionales sur l’Energie.

Au cours de la journée ont été annoncées les actions à venir :

- Les observatoires des familles des UDAF et l’UNAF ont élaboré une enquête "Familles et énergies",
- L’UNAF a par ailleurs créé en son sein un groupe de travail permanent de reflexion sur le plan action climat et la prochaine loi d’orientation sur l’énergie ,
- et un colloque "Familles et Energies" se tiendra à l’ENESAD ( Etablissement national d’enseignement supérieur agronomique de Dijon) les 15 et 16 octobre 2004, qui réunira l’UNAF, l’ Ademe, le Conseil Régional, le Conseil Général ainsi que le Crédit mutuel.

Haut de page