Grenelle de l’Environnement

L’UNAF a participé à une table ronde sur la mise en oeuvre du Grenelle de l’Environnement, en présence du Chef de l’Etat

24/11/2008

L’UNAF, représentée par Dominique Allaume Bobe, Administratrice, a participé, le 4 novembre 2008, à Vaujours (93) , à une table-ronde sur "la mise en œuvre du Grenelle de l’Environnement, en présence du Président de la République, Nicolas Sarkozy.
Ce dernier a rappelé les points positifs du dispositif qui, selon lui, en période de crise économique, constitue une "réserve de croissance fantastique".

Aujourd’hui, l’environnement n’est plus un sujet qui divise mais bien qui rassemble l’ensemble des acteurs politiques, économiques et sociaux.

Selon le Chef de l’Etat, une mise en œuvre efficace du Grenelle de l’Environnement génèrera des emplois car la révolution verte qui est en marche est un véritable « réservoir » de croissance mais également améliorera le pouvoir d’achat des ménages en diminuant les charges après travaux d’isolation thermique et report sur des technologies efficaces, propres et à prix raisonnables.
"Ce qui est propre ne doit pas coûter plus cher" : La question des incitations fiscales et celle notamment du crédit d’impôt est à regarder de près. Les ménages attendent d’être remboursés le plus rapidement possible après leurs dépenses d’investissement, ce qui n’est pas le cas actuellement. Le Chef de l’Etat s’est engagé à veiller à la résolution de ces points et a ainsi indiqué que l’Etat soutiendrait le marché de la remise à niveau environnementale.

Enfin, le Président de la République a confirmé que, malgré la réticence de certains membres, le paquet énergie-climat de la Commission européenne serait adopté par les 27 pays de l’UE en décembre prochain. Plus d’infos sur site

Haut de page