Commission exclusion

L’UNAF a participé à la commission Exclusion de l’UNIOPSS

15/12/2008

L’UNAF a participé, le 14 novembre 2008, à la Commission de lutte contre les exclusions de l’UNIOPSS, au cours de laquelle Pierre-Jean Lancry a exposé les conclusions de son rapport « Bouclier sanitaire 2007 ».
Rappelons que ce rapport a pour objectif d’instituer un plafond des restes à charge (RAC) supportés par les patients sur la dépense remboursable.
Pour mémoire, accéder au rapport

Le rapport aborde notamment la question :

- de l’accès à une couverture maladie pour tous, et la mieux couverte en tenant compte des charges actuelles induites par certaines pathologies, plus lourdes pour les patients (niveau demandé de reste à charge) ;

- d’une meilleure protection pour les ménages modestes qui sont exclus de la couverture complémentaire, via un système de plafonnement du reste à charge en fonction des revenus.

Les participants ont insisté sur la nécessité de l’accès à une santé de qualité pour les catégories les plus exposées (ex : personnes âgées & personnes défavorisées) et posé la question de la non atteinte aux principes généraux du système de financement de l’assurance maladie reposant sur la solidarité.


Le second point concernait les effets, pour les bénéficiaires de l’AAH, des préconisations figurant dans le Livre Vert portant sur le RSA. Elles visent à fairede l’AAH un outil d’intégration dans l’emploi.

La question de la prise en compte des personnes et de leur incapacité vis-à-vis de l’emploi a été abordée : quel sera le mécanisme du cumul envisagé ? et pour quelle catégorie de personnes ?
Les participants ont posé la question des garanties d’accompagnement et des ressources nouvelles en vue de l’insertion des personnes handicapées prises en charge via le mécanisme de cumul prévu de l’allocation et de l’emploi.


Enfin, un écho de la rencontre entre les représentants des associations de lutte contre les exclusions et Martin Hirsch, Haut Commissaire aux solidarités actives a été fait. Des réunions de travail sont prévues qui devraient permettre de faire un point régulier avec les associations sur leurs observations et leurs ressentis des effets de la crise actuelle sur les populations rencontrées.
Le travail effectué par la commission « Participation » réunie par l’UNIOPSS depuis septembre et portant sur les perspectives d’articulation à envisager entre l’accompagnement social et professionnel a été évoqué, travail qui devra déboucher sur des préconisations.

Haut de page