Droit à la langue

L’UNAF a participé au colloque "Pour que la langue cesse d’être un instrument de discrimination et d’exclusion"

04/05/2009

L’UNAF a participé, le lundi 27 avril 2009, au colloque organisé par l’association pour le droit à la langue du pays d’accueil,qui s’est déroulé à l’Assemblée nationale sur le thème : "Pour que la langue cesse d’être un instrument de discrimination et d’exclusion".

Jean-Marie Bonnemayre (Membre du bureau de l’UNAF chargé de l’immigration, et président du CNAFAL) était l’un des modérateurs de la table ronde qui a discuté de la proposition de loi pour le droit à la langue défendue par l’association.

Des représentants de tous les grands partis politiques ont exprimé leur point de vue, sur un dispositif compris comme un moyen d’accéder à une pleine citoyenneté et non pas comme un préalable à l’entrée dans notre pays.

La réunion a également été l’occasion d’exprimer un premier bilan des Contrats d’Accueil et d’Intégration (CAI), qui comprennent un dispositif d’évaluation de la connaissance de la langue française par les candidats à l’immigration dans notre pays.

L’association publiera les actes de ce colloque qui réunissait une quarantaine de personnes, politiques, militants associatifs et spécialistes de l’enseignement des langues.

Lire le communiqué de presse émis par l’association

@ : nrevenu@unaf.fr


Word - 33.5 ko


Haut de page