Jeux d’argent

L’UNAF auditionnée sur le projet de loi relatif à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne

06/07/2009

Le jeudi 2 juillet 2009, l’UNAF, représentée par Jean Delprat, Administrateur, a été auditionnée par le député de Paris, Monsieur Jean-François Lamour, rapporteur de la Commission des finances sur le projet de loi relatif à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne. Olivier Gérard, Chargé de mission et Claire Ménard, Chargée de mission, chargée des relations parlementaires et du CESE étaient également présents.

Cette audition a ainsi permis à l’UNAF de rappeler que la libéralisation des jeux d’argent en ligne s’inscrit pleinement dans une dimension familiale au-delà de la seule approche de la protection des mineurs. Il en va aussi de l’intérêt matériel et moral des familles.
A l’occasion de cette rencontre, l’UNAF a remis au député cinq propositions d’amendement ayant respectivement les objets suivants :

1. Garantir une représentation des familles au sein de la commission consultative de la nouvelle autorité de régulation des jeux en ligne (ARJEL), qui sera mise en place dès le 1er janvier 2010,

2. Affecter une partie des prélèvements obligatoires sur les jeux prévus par la loi pour développer des actions de prévention sociale, d’éducation et de sensibilisation des parents et des adolescents sur les jeux d’argent en ligne,

3. Interdire expressément la publicité des jeux d’argent sur les sites jeunesse,

4. Avoir une vision globale des mises des joueurs sur l’ensemble des opérateurs de jeux, pour fixer des limites à visée préventive à l’addiction,

5. Installer un dispositif de contrôle par la voie d’une labellisation ou d’un agrément sur les services d’information et d’assistance aux joueurs en matière d’addiction au jeu, proposés par les opérateurs de jeux en ligne.

@ : cmenard@unaf.fr et ogerard@unaf.fr

Haut de page