Logement social

L’augmentation du taux d’effort des locataires : prochain rapport du Conseil social HLM

06/07/2009

L’UNAF a participé au Conseil social des HLM le 30 juin 2009, au cours duquel a été finalisé le rapport qui sera remis lors du congrès HLM de Toulouse en septembre prochain. Ce rapport analysera l’augmentation importante du taux d’effort des locataires dans le parc social à partir d’exemples concrets et réels. Ce n’est pas un fantasme, ni une vue de l’esprit, la dépense logement augmente fortement avec, selon les cas étudiés, des taux d’effort se situant entre 35% et 40% !

La part des loyers est bien sûr importante mais c’est surtout l’augmentation incontrôlée du prix des charges et en particulier de l’énergie, qui met les familles en difficultés.

Le rapport s’attarde bien entendu sur la perte de solvabilisation des aides personnelles au logement et l’UNAF revendique une augmentation significative de celles ci, en particulier la réévaluation du forfait charges.

Concernant les chiffres du logement social, au 1er janvier 2008, on dénombrait 4 437 000 logements sociaux sur le territoire français (hors Guyane) dont 1 191 000 en Ile-de-France, soit 26,9% du parc.

Le nombre de logements sociaux est en progression de 22 900 en un an (+0,5% ) soit deux fois moins que l’année précédente. On ne voit vraiment pas comment, avec de tels chiffres, on va pouvoir répondre aux enjeux du DALO surtout en 2012, quand le recours sera ouvert à tous les ménages en attente de logement.

En 2007, 50 500 logements ont été mis en service soit 4,8% de moins qu’en 2006 ; près de 85 % d’entre eux sont neufs. Dans le même temps, 14 400 logements ont été démolis et 10 500 vendus. 54 900 logements du parc social étaient vides au 1er janvier 2008. Les logements vacants représentent 2,3% du parc. Le taux de mobilité est lui de 9,7% en 2007.

Haut de page