Consultation

Grand débat public sur les nanotechnologies

19/10/2009

Le débat public sur les nanotechnologies qui a débuté le 15 octobre 2009 à Strasbourg et qui se poursuivra par la tenue de 16 réunions publiques dans différentes villes de France est lancé. Son ambition : permettre à chacun de prendre ses responsabilités en toute connaissance de cause (voir en ligne, le calendrier). La dernière réunion est prévue à Paris le 23 février 2010.
Les Pouvoirs publics ont confié à la commission particulière du débat public (CPDP), le soin de l’organiser. Tous les citoyens et les familles sont conviés à s’exprimer et à débattre autour des risques liés aux nanosciences, nanotechnologies et leurs multiples applications, existantes ou à venir.
Pour rappel, "Nano" vient du grec nanos, qui signifie nain. Un nanomètre, c’est un milliardième de mètre.
Les "Nano" objets ont donc au moins une de leurs dimensions comprise entre 1 et 100 nanomètres soit 500 000 fois moins qu’un cheveu. On parle de quatrième révolution industrielle. Les nouvelles technologies de l’information ont été développées massivement à partir de ces matériaux mais également de nombreuses autres applications se concrétisent en catimini en cosmétique, habillement, matériaux de construction, automobile...

Il est temps pour notre société de se prononcer sur les risques sociétaux, environnementaux, économiques que peuvent générer de tels objets de consommation et de prévoir une gouvernance et un contrôle à leur hauteur.

Un dossier de lancement dit "du maître d’ouvrage" fait le point sur les grands champs du sujet qui structurent le débat. Il est accessible sur le site www.debatpublic-nano.org où les familles internautes peuvent largement participer.

@ : ssitbon@unaf.fr

Haut de page