Compte rendu de la journée nationale "Mobilité des jeunes en Europe"

09/11/2009

L’UNAF a organisé, en partenariat avec d’autres acteurs le 2 octobre 2009, une journée nationale sur le thème de la mobilité des jeunes en Europe. Parce qu’aujourd’hui, il est nécessaire de faire face aux exigences du marché du travail, il est important d’inciter les jeunes, qu’ils soient lycéens, professionnels, apprentis ou étudiants à effectuer un stage ou un séjour d’études dans un pays d’Europe. Ces séjours leur permettent par ailleurs de découvrir d’autres cultures et de progresser en autonomie.

Après une introduction de la journée par Rémy Guilleux, Administrateur de l’UNAF et Président du département Éducation-Jeunesse, les interventions et débats avec la salle ont porté sur :

- Les programmes de mobilité européenne pour les jeunes, présentés par Christelle Coët-Amette, Responsable adjointe Service Léonardo da Vinci, Agence Education Europe Formation France (AEEFF) ;

- Le point de vue d’un psychologue sur la mobilité des jeunes, par Didier Pleux, Psychologue clinicien, psychothérapeute, auteur de "Génération Dolto" ;

- Des témoignages du service des relations internationales d’une université, par Claire Macheras, Coordinateur institutionnel Erasmus, Université Sorbonne Nouvelle ;

- Une intervention de Valérie Montembault, Conseillère au CIDJ, référente Europe : "Comment s’informer et préparer concrètement son voyage ?"

- La présentation, par Aurélie Portalier, Chargée de communication Touteleurope.fr, du site d’information www.euronautes.eu à destination des jeunes qui souhaiteraient s’expatrier.

Accéder au compte rendu de la journée


En complément de la rencontre, l’agence Europe Education Formation France nous informe de la possibilité, nouvellement offerte aux collégiens et lycéens, de bénéficier de possibilité de séjour individuel dans les pays d’Europe suivant : l’Autriche, la Belgique germanophone, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, l’Italie, la Lettonie, le Luxembourg, la Norvège, la Tchéquie (République tchèque) et la Suède.

Les établissements de ces pays, qui sont déjà impliqués dans un partenariat scolaire Comenius, auront la possibilité d’envoyer leurs élèves âgés de plus de 14 ans dans l’un de leurs établissements partenaires. Les élèves y suivront une partie de leur année scolaire et logeront dans une famille dont l’un des enfants est également scolarisé dans l’établissement d’accueil.

D’une durée de 3 à 10 mois, la mobilité individuelle des élèves a pour but de perfectionner les compétences linguistiques des élèves, de contribuer à leur développement personnel et de les initier à la diversité culturelle.

@ phumann@unaf.fr


PDF - 61.9 ko


Haut de page