Frais bancaires

Banques - Clients : les acquis limités d’une "concertation éclair"

15/11/2004

Les orientations qu’a indiquées le Ministre de l’Economie et des Finances dans son communiqué du 9 novembre suite à la concertation banques-clients, ne mettent pas fin à un dialogue qui dure depuis fort longtemps et qui se poursuivra...

Les acquis de cette "concertation éclair" sont minces :

- La gratuité des clôtures de comptes à vue pour permettre la mobilité est un acquis. Mais les difficultés pratiques restent considérables. Quid, en particulier, de la pratique des domiciliations bancaires lors d’une souscription de crédit long (immobilier) ?

- L’accès gratuit aux liquidités est à présent un acquis pour les bénéficiaires de minima sociaux Mais il n’est pas assuré pour les autres clients.

L’UNAF, avec d’autres organisations continuera à demander la mise en place d’un service public bancaire universel gratuit qui assure le droit de disposer gratuitement :

- d’un compte

- de la gestion de ce compte

- de moyens de paiement bancaire

- de ses liquidités.

Il est peu probable que le seul jeu de la concurrence suffise à règler les questions de tarif aux particuliers des opérations bancaires d’un secteur qui reste très tenté par les « ententes de place ».

Haut de page