La Commission européenne assigne la France pour des défaillances dans le traitement des eaux usées

30/11/2009

Suite à la saisine de la Cour de Justice par la Commission européenne assignant la France pour des défaillances dans le traitement des eaux usées dans 64 agglomérations, Jean-Louis Borloo, ministre de l’Ecologie indique que la France a engagé depuis deux années, un vaste plan de remise aux normes de ses stations d’épuration. Parmi les 146 plus grosses agglomérations qui sont citées dans les procédures contentieuses avec la Commission européenne, 93 ont aujourd’hui terminé leurs travaux. Lire le communiqué de presse.
L’UNAF demande, depuis de nombreuses années, la mise aux normes de ses stations pour que la France ne soit plus condamnée si lourdement au niveau européen mais surtout pour des raisons de santé-environnement. Les boues qui sont produites, à l’issue de process de traitement, doivent être conformes à la réglementation pour pouvoir être utilisées en toute sécurité par les agriculteurs mais aussi par un plus large public sous forme de composts labellisés.
@ ssitbon@unaf.fr


PDF - 122 ko

20.11.2009_-_Remise_aux_normes_des_stations_d_epuration_cle2d3ddb.pdf
Haut de page