Activités

L’UNAF, en vertu des missions qui lui sont confiées par la loi, joue quatre rôles.

- Donner des avis aux pouvoirs publics sur les questions d’ordre familial et leur proposer les mesures qui paraissent conformes aux intérêts matériels et moraux des familles. Cette première mission consacre le rôle politique de l’UNAF et l’ensemble de la politique familiale s’inscrit dans cette mission.
- Représenter officiellement, auprès des Pouvoirs Publics, l’ensemble des familles. Ce terme « ensemble » signifie que seul l’intérêt général doit être défendu et non la juxtaposition de situations. Il signifie aussi que l’UNAF a pour mission légale de représenter l’ensemble des familles sans exception, et pas uniquement les adhérents des associations familiales. De plus, la représentation familiale est originale, unique et spécifique, dans le sens où elle est globale et ce, à double titre : d’une part, elle prend en compte la réalité des familles et, d’autre part, elle repose sur une vision globale de la personne et la vie familiale.
- Gérer tout service d’intérêt familial confié par les pouvoirs publics. Il s’agit principalement des services de protection juridique des majeurs confiés aux Union Départementales des Associations Familiales.
- Ester en justice si les intérêts matériels et moraux des familles sont mis en cause.

Les UDAF assurent, sur leur territoire, des rôles analogues.

Le pluralisme politique, philosophique, sociologique, mais aussi l’expérience et l’expertise de terrain, ont permis à l’UNAF d’être en capacité d’aborder tous les problèmes sociaux, économiques, culturels et environnementaux. Ainsi, l’UNAF a depuis toujours participé activement à l’élaboration d’une politique familiale ambitieuse pour notre pays, dont les résultats peuvent être mesurés.
- C’est le cas des Conférences de la Famille, remplacées en 2009 par le Haut Conseil de la Famille, où ont été mis en place notamment : la PAJE (prestation d’accueil jeunes enfants), le développement des crèches, la conciliation vie familiale, vie professionnelle avec en particulier le congé paternel, le congé de soutien familial, …
- C’est le cas en permanence lors des auditions de l’UNAF, tant devant l’Assemblée nationale qu’au Sénat, et sur de nombreux sujets et l’ensemble de nos travaux avec les ministères.
- C’est le cas au Conseil Économique, Social et Environnemental où le groupe de l’UNAF intervient sur tous les avis. Cette participation permanente confère à l’UNAF un caractère généraliste et une prise en compte globale des intérêts matériels et moraux de l’ensemble des familles.