Les membres de l’UNAF

En créant l’UNAF, le Conseil de la Résistance, puis le Législateur ont voulu avoir d’une manière permanente un interlocuteur qui n’ait pas le caractère d’un mouvement univoque, s’exprimant au nom d’une école de pensée ou d’une catégorie sociale ou sociologique unique, mais une institution pluraliste qui prend en considération la globalité de la personne dans l’ensemble de ses fonctions, (production, consommation, éducation, organisation des temps, vie quotidienne, logement, éthique, …).

L’UNAF est une association loi 1901, reconnue d’utilité publique, réunissant exclusivement des personnes morales.

Willen jullie direct geld verdienen ? Kom een kijkje nemen op deze website met de beste tips.

L’UNAF est par nature diverse, pluraliste, ouverte et en perpétuelle évolution. Ses membres sont nombreux :

- Les 100 Unions Départementales des Associations Familiales (UDAF). Porteuses des voix des familles adhérentes aux associations familiales de leur département, elles sont membres votants de l’Assemblée Générale. Elles élisent 22 des 40 membres du Conseil d’Administration. Les 100 UDAF représentent les 100 départements français. Elles se font l’écho des difficultés concrètes rencontrées par les familles dans leur vie quotidienne et transmettent leur expérience du terrain
- les 22 URAF représentent les régions.
- les 70 Mouvements familiaux témoignent de la diversité politique, philosophique, sociologique et spécifique caractérisant chaque Mouvement. Ces Mouvements sont classés en deux catégories : les membres actifs (au nombre de 26), qui désignent 18 des 40 membres du Conseil d’Administration, et les membres associés (au nombre de 44).

Les membres actifs sont organisés en deux grandes familles :

Les sept Mouvements familiaux nationaux à recrutement général : Associations Familiales Catholiques, Associations Familiales Laïques, Associations Familiales Protestantes, Confédération Syndicale des Familles, Familles de France, Familles Rurales, Union des Familles Laïques.

Les Mouvements familiaux nationaux à recrutement spécifique (au nombre de dix-neuf), regroupés en trois grandes catégories :
- Les Mouvements de type éducatif ou professionnel, avec : l’aide à domicile (ADMR), les familles de la Batellerie, la famille du Cheminot, les familles maritimes, les Maisons Familiales Rurales, le personnel de la Banque de France, …
- Les Mouvements de type « sociaux » qui regroupent : les familles qui ont un enfant handicapé, les familles qui adoptent un enfant, les familles qui ont des jumeaux et plus, les familles qui aident les toxicomanes, …
- Les Mouvements regroupant les familles monoparentales et les conjoints survivants.

Les membres associés sont actuellement au nombre de quarante-quatre et représentent plusieurs secteurs de la vie quotidienne des familles :
- Action sociale pour lʼenfance et la famille : Conseil des Associations d’immigrés en France, Couples et Familles, Défenses Familles et Individus (UNADFI), France Alzheimer, La médiation familiale, L’Egalité parentale, Le Moulin Vert, Population et Avenir, SOS France, SOS Papa, Villages d’Enfants, …
- Aide à la famille : Associations d’Aides Familiales populaires, Union des gardes temporaires d’enfants, Vivre son deuil,…
- Jeunesse : Fédération française des Maisons des Jeunes et de la Culture.
- Vacances - Loisirs : CAP France, Centre de Vacances et de loisirs, Centres de Vacances familiaux, Centres sociaux, Foyers des jeunes travailleurs, Loisirs Vacances et Tourisme, Maisons Familiales de Vacances, …

Si l’UNAF, tout comme les UDAF, représente l’ensemble des familles de notre territoire, ce sont près de 2 millions de familles qui adhérent à un mouvement familial en tant que membres actifs et membres associés, soit plus de 6 millions de personnes. Cet ensemble permet à l’UNAF d’avoir des analyses pertinentes des diverses situations familiales, mais aussi de la vie sur les territoires.