Actualités L’UDAF du Tarn
vous informe
Représentations Qui sommes-nous ? Services
en faveur des familles
 
Associations familiales Newsletters de l’UDAF du Tarn Newsletters de l’UNAF
  Union Départementale des Associations Familiales du Tarn  
 
Services en faveur des familles
Pôle juridique et social Le service d’aide à la gestion du budget familial Le service à la protection des majeurs Le service d’accompagnement social personnalisé Le service d’information et de soutien aux tuteurs et curateurs Pôle d’action familiale et sociale
 
 
UDAF 81 Services en faveur des familles Pôle juridique et social Le service d’information et de soutien aux tuteurs et curateurs

Information aux tuteurs et curateurs

3 juillet 2013

Le grand âge, la maladie, le handicap, les accidents de la vie sont autant de causes qui peuvent rendre chacun d’entre nous vulnérable, au point de ne plus pouvoir agir seul dans son intérêt.

Lorsqu’une personne ne semble plus faire face à ses obligations quotidiennes et qu’elle se met en difficulté, voire en danger, son entourage ressent naturellement le besoin de lui venir en aide. De nombreuses questions se posent alors autour de l’opportunité d’intervenir, de la forme de cette intervention, des démarches à accomplir et de leurs conséquences.

Entrée en vigueur le 1er janvier 2009, la loi du 5 mars 2007 a rénové un dispositif légal vieux de 40 ans. Le législateur a souhaité affirmer bien plus clairement quelques principes forts :

  • la vulnérabilité connaît différentes causes qui n’appellent pas les mêmes réponses,
  • il convient de distinguer entre l’altération des facultés personnelles et des difficultés sociales et économiques et donc de tracer une ligne de partage entre les mesures de protection juridique et les systèmes d’accompagnement social,
  • les personnes protégées sont des citoyens à part entière, avec leur dignité, leur espace vital de liberté et leur marge d’autonomie,
  • toute restriction à la liberté d’agir et de décider par soi même est justifiée et proportionnée aux besoins de la personne,
  • la protection juridique peut porter aussi bien sur la personne elle-même que sur ses biens,
  • la protection est avant tout une affaire de famille, la loi privilégie donc le recours aux proches pour exercer les mesures.

La mission de protection est strictement personnelle.
Elle est lourde de conséquences pour la personne protégée et lourde de responsabilités pour le tuteur ou pour le curateur.

Afin de permettre aux familles d’assumer cette charge dans les meilleurs conditions, l’Union Nationale des Associations Familiales s’est mobilisée pour que le législateur reconnaisse un droit nouveau aux tuteurs ou curateurs familiaux, à être informés et soutenus lorsqu’ils le souhaitent. Depuis de nombreuses années, l’UNAF et les UDAF animées par le militantisme familial de leurs bénévoles et le professionnalisme de leurs équipes travaillent auprès des familles pour les aider dans l’exercice des mesures de protection.

Pour répondre à vos interrogations, nos permanences téléphoniques sont assurées tous les jeudis et vendredis de 10 h à 12 h.


Union Départementale des Associations Familiales du Tarn

13 rue des Cordeliers

CS 83390

81011 ALBI Cedex 9

Administration Générale
Action familiale
Tél : 05 63 48 73 00
Fax : 05 63 48 73 03

Service de protection et d’accompagnement
Tél : 05 63 48 73 73
Fax : 05 63 48 73 08
Mail : [udaf-tarn@udaf81.fr]

Antenne
4 rue Charles Coulomb
(ZI de la Chartreuse)
81100 CASTRES



Site hébergé par INIFLUX SAS 34, rue du Général Foy 75008 Paris, +33 (0)1 83 62 22 17