UNAF - Familles pauvres dans le département de l’Ain

UDAF 01 - Ain

Familles pauvres dans le département de l’Ain

03/05/2010

L’UDAF de l’Ain, représentée par Michèle Jaillet, responsable du secteur Logement, et trésorière adjointe et par Nicole Chatot, responsable du secteur Economie, et vice-présidente, ont participé à la table-ronde organisée par la revue « interaction », la revue de l’actualité sociale du département de l’Ain, revue qui parait tous les 2 mois et qui est envoyée à tous les acteurs sociaux du département de l’Ain, aux services de l’Etat et aux Collectivités locales.

Au cours de cette table ronde, l’UDAF a rappelé les conclusions de la Conférence départementale de la famille dans les différents champs de vie des familles et les difficultés particulières des familles en situation de pauvreté.
Rappelons que cette Conférence départementale de la famille, qui avait rassemblé 350 participants le 19 novembre dernier, avait permis un diagnostic partagé de la situation dans l’Ain et formulé près de 70 propositions afin d’améliorer le quotidien des familles à l’échelon départemental.
Accéder en rappel au diagnostic partagé. Accéder à la restitution de la conférence.

L’UDAF a, par ailleurs, insisté sur les interventions des représentants familiaux dans les CCAS, la commission DALO, les commissions d’attribution des logements sociaux, la CDAPL, la CAF et la commission de surendettement.

L’UDAF a également réaffirmé la complémentarité entre politiques sociales et politiques familiales et la nécessité d’aborder la situation des « familles pauvres » dans le cadre de politiques globales, qui s’adaptent aux situations les plus précaires.
En effet, des politiques spécifiques pour « les pauvres » ne peuvent, à terme, que stigmatiser et communautariser les familles en difficulté, qui doivent au plus vite réintégrer les dispositifs de droit commun.

Haut de page