UNAF - Illettrisme : l’UNAF présente à la rencontre entre l’ANLCI et le ministère de l’Education nationale

Illettrisme : l’UNAF présente à la rencontre entre l’ANLCI et le ministère de l’Education nationale

20/09/2010

Illustration article

L’UNAF était présente à la réunion organisée par l’ANLCI et le ministère de l’Éducation nationale sur les Actions éducatives familiales (AEF). Rappelons que ces actions sont à destination des parents en situation d’illettrisme et de leurs enfants ; elles ont pour objectifs de les mobiliser pour qu’ils s’engagent dans une formation en vue de maitriser les savoirs de base, tout en les rapprochant de l’école et en leur permettant de mieux accompagner leurs enfants dans leur scolarité.

Il s’agissait, au cours de cette rencontre, de dresser le bilan de trois actions expérimentales étudiées depuis trois ans par la société EUREVAL dans les départements de l’Orne, la Manche & la Nièvre ainsi que d’autres actions menées, par exemple, à Marseille et de proposer un premier projet de « Cadre national de références des Actions éducatives familiales », réalisé par l’ANLCI.

Les actions expérimentées ont montré des effets positifs, à la fois concernant l’illettrisme des parents et la relation parents-enfants ainsi que le rapport des parents à l’école et aux devoirs scolaires.

Le projet allemand FLY, soutenu par l’Unesco à Hambourg, a par ailleurs été présenté. Bien qu’il concerne davantage l’acquisition d’une langue étrangère (Allemand) par des immigrés, certains éléments, comme l’implication de l’école et les types d’actions (écriture de livres pour enfants par des mères étrangères), sont particulièrement intéressants.

Françoise Lagarde, de la Direction générale de l’Enseignement scolaire au bureau des écoles, a par ailleurs présenté le plan illettrisme dont il faut retenir certains points importants pour les familles et les UDAF : l’on relève 30 correspondants illettrisme dans les académies. Selon elle, la prévention de l’illettrisme passe par l’association des familles à la scolarité de leurs enfants : « les écoles et les établissements scolaires systématisent les rencontres individuelles entre les parents et les enseignants en début d’année et à chaque trimestre ».

Le travail des enseignants sera soutenu par des partenariats, notamment avec l’association « Lire et faire lire », qui organise la rencontre de bénévoles et d’élèves autour de la lecture.

Document en ligne : extrait du dossier de presse - rentrée 2010

Site ANLCI

@ : phumann unaf.fr


PDF - 1.1 Mo


Haut de page