UNAF - Conférence-débat : « l’économie sociale et solidaire en temps de crise »

UDAF 90 - Territoire-de-Belfort

Conférence-débat : « l’économie sociale et solidaire en temps de crise »

22/11/2010

Illustration article

Le mois de novembre est le mois de l’économie sociale et solidaire partout en France. Tous les acteurs de l’économie sociale et solidaire démontrent tous les jours qu’une autre forme d’économie est possible plus attentive à l’homme, à la démocratie sociale, à l’investissement utile à l’intérêt général.

L’économie sociale et solidaire rassemble des entreprises coopératives, des mutuelles et des associations dont les valeurs fondatrices sont la gestion démocratique : une personne = une voix et des assemblées d’administrateurs élus. Les adhérents sont à la fois sociétaires et bénéficiaires de l’activité. Les projets ne sont pas redistribués en rémunération du capital mais réinvestis dans le développement des projets. La crise financière de 2008 montre l’urgence de trouver d’autres voies alternatives au libéralisme sauvage qui est en train d’abattre le pacte social et républicain instauré par De Gaulle en 1945.

Aussi, la Communauté d’Agglomération de Belfort s’est associée avec la Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire de Franche Comté, et l’UDAF/90 membre de ce réseaux pour organiser une conférence publique avec débat le lundi 15 novembre 2010 sur le thème : « L’économie sociale et solidaire en temps de crise » qui a rassemblé environ 80 personnes dont une douzaine d’élus locaux.

Avec les interventions de :

Alain Ogor, conseiller municipale délégué à l’économie sociale et solidaire
Roger Scherrer, Président de la Mutualité du Territoire de Belfort,
Jean Marie Bonnemayre, Président de l’UDAF/90,
Jacques Seguin, Président du conseil d’administration du CRESS,
François Baulard, délégué général de la CRESS,

Conclusion d’Etienne Butzbach, Maire, Président de la CAB.

Haut de page