UNAF - L’UNAF et les associations agréées de consommateurs rencontrent la Direction générale de la RATP - 1<sup class="typo_exposants">er</sup> décembre 2010

L’UNAF et les associations agréées de consommateurs rencontrent la Direction générale de la RATP - 1er décembre 2010

13/12/2010

Illustration article

L’UNAF a participé le 1er décembre dernier, à la rencontre réunissant la Direction générale de la RATP et les associations agréées de consommateurs.

Des investissements ont été effectués afin de rénover le parc et de faire face aux flux avec un renforcement du personnel.

La modernisation du réseau (en terme notamment de signalisation) est en cours de projet ainsi que l’extension des dessertes.

S’agissant du RER, des avancées sont nécessaires pour une meilleure performance du service malgré la saturation du réseau et des retards récurrents dus aux incidents.
Notons toutefois que ces derniers ont diminué en ce qui concerne les infrastructures et ceux associés aux pannes de caténaires ont baissé de moitié.
De plus, des rénovations sont effectuées (par exemple, pour les rails qui sont rénovés tous les deux ans). Lors d’une prochaine étape, des efforts d’investissements seront faits à destination de la région Ile-de-France avec la mise en circulation de nouveaux matériels, notamment pour la ligne A du RER, qui devront être opérationnels en 2011 et les efforts seront poursuivis en lien avec la SNCF concernant les lignes A & B.

Parallèlement, la politique de services menée à destination des voyageurs sera améliorée avec, comme objectifs, de guider l’usager-client de façon homogène sur l’ensemble du réseau grâce aux espaces multimodaux et d’améliorer la transmission de l’information en cas de situation perturbée (meilleure organisation, nouvelles procédures, formations…). Cet effort devra être également étendu à l’ensemble du réseau (métro, RER ) d’ici fin 2011.

Des évolutions concernant les modalités de souscription des abonnements et des titres de transports ont été annoncées par la RATP, dans les lieux de transports (métro, RER, gares), hors agences.

S’agissant des dessertes : elles évolueront grâce aux chantiers actuellement engagés concernant :

  • les prolongements du métro,
  • les prolongements du tramway : (7 lignes prolongées ou créées),
  • les prolongements des bus (réaménagement des pôles d’échanges),
  • le déploiement de l’information voyageur (supports ou écrans numériques : données du trafic en temps réel),
  • la modernisation des stations de métro.

L’automatisation en cours de la ligne 1 a été abordée. Certains indicateurs ont été améliorés au niveau de l’accueil, de l’information, des escaliers mécaniques. Il reste cependant à progresser sur la régularité : durée d’attente. Afin que ce dernier objectif, qui doit être réalisé en lien avec le STIF soit atteint, un schéma directeur a été élaboré et une réflexion est en cours pour améliorer les axes défaillants.

Usagers touristes : Les associations agréées de consommateurs ont souhaité connaître les améliorations prévues en direction des « usagers touristes », tant au niveau de l’accès aux gares qu’au niveau de l’accès, parfois difficile, à la billetterie, en passant par l’accessibilité au métro. Rappelons que sur ce dernier point, un travail est actuellement engagé avec le STIF pour le réseau « Banlieue » qui doit aboutir d’ici 2015.

L’aide à envisager pour les personnes âgées a également été soulevée. Un programme d’aménagement des espaces est en cours qui concerne notamment les escaliers auxquels doivent être aménagées des barres de maintien, complété de la sécurité aux abords des voies et du personnel sur les quais là où il y a un fort trafic.

D’autres services pourraient être proposés sur commande afin d’accompagner les personnes au sein même du métro.

Autres questions soulevées par les associations agréées de consommateurs :

  • l’extension du métro hors de Paris et mise en circulation 24h sur 24,
  • l’information donnée aux usagers à bord des bus,
  • l’offre de nuit,
  • la qualité de service : un travail est en cours pour concilier les indicateurs avec la perception de l’usager en matière de disponibilité, d’assistance, de matériels... ,
  • l’amélioration des matériels de la ligne A (des remplacements sont en cours) et celle relevant de l’information dans un cadre contraint (Schéma directeur en lien avec le STIF) et dans l’attente de l’extension du réseau actuellement en projet.

L’indication de dates et d’horaires précis sur les tickets de métro a aussi été souhaitée et également que l’intermodalité puisse ainsi être assurée (actuellement, la tarification ne le permet pas).

@ : hmarchal unaf.fr

Haut de page