UNAF - L’UNAF, l’UDAF du Nord et la Fondation Carla Bruni Sarkozy visitent l’Association familiale de Roubaix dans le cadre d’un programme de prévention de l’illettrisme

L’UNAF, l’UDAF du Nord et la Fondation Carla Bruni Sarkozy visitent l’Association familiale de Roubaix dans le cadre d’un programme de prévention de l’illettrisme

13/12/2010

Illustration article

L’UNAF, représentée par Patricia Humann, Coordonnatrice du pôle Education-Jeunesse, s’est jointe à la Fondation Carla Bruni-Sarkozy et à l’UDAF du Nord, représentée par Olivier Herlemont, Directeur, pour visiter l’Association familiale de Roubaix, présidée par Danièle Bula, qui entame un travail de prévention et de lutte contre l’illettrisme avec les familles, qui fait suite à l’appel à projets lancé par la Fondation Carla Bruni-Sarkozy en février dernier, avec l’appui de l’UNAF et de l’ANLCI : « Prévention illettrisme enfance et famille » dans les départements du Nord et Pas de Calais. Lire en rappel.

La Fondation Carla Bruni-Sarkozy a ainsi pu cerner l’intérêt d’une association familiale dans la lutte contre l’illettrisme. Cette association, qui accueille un RAM (Relais d’assistants maternels), propose par ailleurs des ateliers parents-enfants, majoritairement centrés sur la lecture et des groupes de paroles avec les mères sur l’éducation des enfants.

Dans le cadre du projet financé par la Fondation, l’association, qui reçoit pour des démarches administratives, une centaine de familles par an, accompagne plus spécifiquement des familles, d’une manière individuelle et dans leur globalité, pour déboucher petit à petit sur un apprentissage des savoirs de base quand c’est nécessaire : « Il est en effet évident que ce n’est pas d’emblée qu’une mère peut s’inscrire dans ce type d’atelier (par ailleurs « surbooké » sur Roubaix) mais qu’il lui faut d’abord prendre confiance en elle et prendre conscience petit à petit de ses difficultés » souligne la responsable de cet accompagnement, Valérie Sadoud : « Il y a souvent des urgences à régler avant l’illettrisme ».

Actuellement, l’Association familiale de Roubaix réfléchit à un partenariat avec l’école pour favoriser les ré-apprentissages aux savoirs de base.

@ : phumann unaf.fr

Haut de page