UNAF - 10 février 2011 : réunion entre les associations agréées de consommateurs et la SNCF

SNCF

10 février 2011 : réunion entre les associations agréées de consommateurs et la SNCF

07/03/2011

Illustration article

L’UNAF a participé à la réunion entre les associations agréées de consommateurs et la SNCF le 10 février 2011.

En préalable, la SNCF a annoncé le gel de l’augmentation du prix des abonnements en juillet 2011 aux usagers-abonnés des lignes de TGV rencontrant, au quotidien, des difficultés de circulation et l’attribution de dédommagements. Les usagers et associations agréées de consommateurs, membres de la concertation locale, devront être vigilants quant à la tenue des réunions des comités de ligne auxquels ils sont invités à assister.
Rappelons que ces rencontres sont prévues par la SNCF, deux fois par an, en lien avec le Réseau Ferré de France. Ils devront se manifester pour y participer. Les associations agréées de consommateurs ont demandé que les autorités organisatrices, comme les exploitants, y soient associés.

La SNCF a annoncé la mise en vigueur, en mars 2011, du nouveau barème, « Engagement horaire garanti », qui sera inscrit dans les guides voyageurs (TGV, TEOZ, LUNEA) et dans les conditions générales de vente. Ce nouveau barème s’applique pour les retards allant de 30 minutes à plus de trois heures. Ces nouvelles modalités devront, en outre, tenir compte des usagers du quotidien, avec la mise en place d’une « plate-forme » à destination des voyageurs avant la fin du premier semestre 2011 et une simplification des démarches pour obtenir le dédommagement.

A la question des associations agréées de consommateurs concernant la réservation des wagons de tête et de queue qui serait faite par la SNCF dans le cadre de relations dites professionnelles, la SNCF a confirmé ce dispositif pour certaines destinations (ex. Paris-Strasbourg).

Les associations agréées de consommateurs ont demandé à nouveau

  • qu’un état des lieux soit fait de l’application de l’engagement horaire garanti à 30 minutes. La SNCF a indiqué qu’un bilan serait fait début 2012, dont les modalités ressortent d’une décision commerciale de la SNCF (les modifications étant présentées préalablement aux associations agréées de consommateurs) ;
  • que les statistiques relatifs aux retards leur soient communiquées.
    En dernier lieu, les associations agréées de consommateurs ont travaillé sur la réactualisation, avec la SNCF, de la convention portant sur les services nationaux aux voyageurs, sur laquelle un certain nombre de modifications seront apportées et présentées en séance.

@ : hmarchal unaf.fr

Haut de page