UNAF - L’Etat, l’identité du citoyen et les réseaux numériques

L’Etat, l’identité du citoyen et les réseaux numériques

31/03/2002

Avec le livre blanc "Administration électronique et données
personnelles", remis au ministre de la Fonction publique en février
dernier, l’administration s’interroge aujourd’hui sur l’impact et l’avenir
des technologies de l’information dans sa relation avec les citoyens,
notamment au regard de la protection de la vie privée de ceux-ci.

Le Forum des droits sur l’internet -dont l’UNAF participe au Conseil
d’orientation- été chargé d’organiser le débat
public sur ces questions, sur les forums de son site (www.foruminternet.org)
comme au cours d’une série de débats en province qui sera
prochainement lancée à Bordeaux.

Au cœur de l’histoire et de l’avenir de l’administration se pose
la question du rôle de l’Etat par rapport à l’identité
des citoyens : tour à tour, l’Etat paraît ainsi garant
de l’identité, ou bien la menacer, ou pourra encore sembler dépassé
par ces nouveaux enjeux.

L’administration électronique, dans les nouveaux services
offerts au citoyen , dans la rénovation de son fonctionnement,
conduit donc à redéfinir la manière dont l’identité
de chaque citoyen peut être assurée, dans le respect de
la vie privée de chacun.

Des questions cruciales se posent désormais comme :

  • L’Etat doit-il développer de nouveaux outils pour assumer
    son rôle traditionnel de garant de l’identité dans
    l’univers numérique ?
  • En particulier, faut-il envisager une carte nationale d’identité
    électronique ?
  • Le citoyen est-il propriétaire de ses données personnelles
     ?
  • Que penser d’un "service public de la signature électronique"
     ?

Le Forum des Droits sur Internet ouvre ce grand débat le 10
avril en réunissant six personnalités représentant
des sensibilités bien distinctes qui s’exprimeront et débattront
ensemble de l’histoire et de l’avenir des relations entre l’identité
des individus et l’Etat.

  • Madame Annie Marcheix, Responsable du collectif DELIS ;
  • Madame Claudine Dardy, Sociologue, chercheuse (Université
    Paris-XII) ;
  • Monsieur Patrice Flichy, Sociologue, membre de la mission "Administration
    électronique et données personnelles" ;
  • Un membre de la CNIL ;
  • Monsieur Alain Damasio, Ecrivain, auteur de La Zone du dehors
  • Monsieur Michel Auboin, Sous-préfet, chef du projet "Titre
    fondateur", Ministère de l’Intérieur ;

Nous vous invitons à prendre régulièrement connaissance
de ce dossier et des débats auxquels il va donner lieu dans les
mois qui vont venir sur le site du Forum des Droits sur Internet www.foruminternet.org
.

Les orientations qui vont être prises dans ce domaine en 2002-2003
vont être déterminantes pour l’avenir de la citoyenneté
dans la société en réseau. C’est toute la question
de l’identité numérique de la personne -et donc demain
du respect de sa vie privée et de sa liberté de choix-
à l’âge des réseaux numériques administratifs,
éducatifs, sanitaires, sociaux et financiers qui se pose aujourd’hui.

Les intérêts matériels et moraux de toutes les
familles sont dés aujourd’hui concernés mais aussi l’avenir
des services rendus par l’Institution et les mouvement familiaux.

Haut de page