UNAF - L’UNAF auditionnée par le Conseil National du Numérique sur la protection de l’enfance en ligne

L’UNAF auditionnée par le Conseil National du Numérique sur la protection de l’enfance en ligne

05/12/2011

Logo du CNNum

Le Conseil National du Numérique (CNN) a été instauré en avril 2011 et est composé exclusivement de personnalités issues de l’économie numérique. Il a pour mission principale « d’éclairer le Gouvernement et de participer au débat public dans le domaine du numérique ».
Dans le cadre de ses travaux, le CNN vient de constituer un groupe de réflexion autour de la protection de l’enfance en ligne.

Ce groupe - composé de membres du conseil - a organisé le mardi 24 novembre dernier une table-ronde visant à recueillir « les points de vue des associations impliquées dans la protection de l’enfance sur les problématiques liées à la fois aux contenus et comportements illicites (pédopornographie, atteintes aux mineurs) mais également aux contenus et comportements préjudiciables (extrême violence, etc.) ».

Bernard Tranchand, Administrateur de l’UNAF en charge des questions Média-Usages numériques, est intervenu lors de cette table-ronde à laquelle participaient également la Voix de l’enfant, Action Innocence, E-enfance et Enfant-Bleu. En propos liminaires, il a rappelé que le principe de co-régulation de l’Internet et du numérique intime que l’ensemble des parties prenantes soit associé dans les instances de gouvernance du CNN. C’est pourquoi, au regard des enjeux économiques, sociaux, sociétaux et éducatifs du numérique, l’UNAF estime nécessaire que les familles – 1er lieu de la découverte et de l’accès au numérique - soient représentées au sein du Conseil national du numérique.

Par ailleurs, le CNN vient de constituer un Observatoire du Numérique (http://www.observatoire-du-numerique.fr) « afin de fournir aux Pouvoirs publics, aux décideurs économiques et, plus généralement, au public une information régulière sur l’état et l’évolution des secteurs du numérique et sur la diffusion des technologies numériques dans l’économie et la société ».

L’Observatoire, qui s’appuiera, pour l’essentiel, sur les données issues de l’INSEE, de la Commission Européenne et des principales fédérations et associations de l’économie numérique, pourra également réaliser ses propres études en cas de manque. Il publiera, par ailleurs, chaque trimestre une revue Synoptic.

Si cet Observatoire permettra de fournir un grand nombre de données parfois éparpillées, l’UNAF ne peut, à nouveau, que déplorer l’absence de représentant des citoyens et en particulier des familles au sein des instances de gouvernance de cet Observatoire que sont les comités d’orientation et stratégique.

@ : ogerard unaf.fr


Image : Logo du CNNum
Haut de page