UNAF - Poste logement

Poste logement


19/10/2012

Présentation générale du poste

Le poste logement couvre 6 ensembles de dépenses caractéristiques suivantes :

  • le loyer (toutes nos familles-types sont locataires)
  • l’assurance habitation
  • les charges collectives relatives au logement
  • l’eau
  • l’énergie
  • l’entretien courant et les réparations locatives

Normes utilisées

Les dispositions règlementaires

Pour la surface
Article 4 du Décret n°2002-120 du 30 janvier 2002 relatif aux caractéristiques du logement décent :
"Le logement dispose au moins d’une pièce principale ayant soit une surface habitable au moins égale à 9 mètres carrés et une hauteur sous plafond au moins égale à 2,20 mètres, soit un volume habitable au moins égal à 20 mètres cubes.
La surface habitable et le volume habitable sont déterminés conformément aux dispositions des deuxième et troisième alinéas de l’article R. 111-2 du code de la construction et de l’habitation."

Article R*111-2 du Code de la construction et de l’habitation
« La surface et le volume habitables d’un logement doivent être de 14 mètres carrés et de 33 mètres cubes au moins par habitant prévu lors de l’établissement du programme de construction pour les quatre premiers habitants et de 10 mètres carrés et 23 mètres cubes au moins par habitant supplémentaire au-delà du quatrième. »

Arrêté de 1996 relatif aux opérations de construction, d’amélioration ou d’acquisition-amélioration d’immeubles en vue d’y aménager avec l’aide de l’État des logements à usage locatif
Annexe III - Caractéristiques techniques des logements-foyers neufs ou acquis et améliorés
I - Dispositions communes à l’ensemble des logements-foyers
1.2 - Normes dimensionnelles
Pour la construction neuve, les normes dimensionnelles sont les suivantes :

Type de logements Composition des logements Surface habitable minimale en m2
I Une pièce principale Un occupant - 12 m2
Deux occupants - 18 m2 - Trois occupants - 24 m2
I’ Une pièce principale 20 m2
Ibis Une pièce principale + cuisine 30 m2
II Deux pièces principales + cuisine 46 m2
Logements de plus de deux pièces principales Par pièce principale supplémentaire 14 m2

Dans le cas de l’acquisition-amélioration, ces surfaces minimales sont minorées de 10 %

Pour l’entretien courant et les réparations locatives
Décret 87-712 du 26 août 1987 relatif aux réparations locatives
Ce décret fixe la liste indicative des petits travaux d’entretien courant à la charge du locataire, pour consulter la liste détaillée, voir le décret dans la partie documentation.

Pour le type de logement
L’indice de peuplement (norme INSEE) permet de caractériser le degré d’occupation du logement, par comparaison entre le nombre de pièces qu’il comporte avec un nombre de pièces considérées comme nécessaires au ménage. Il dépend de la taille du ménage, ainsi que de l’âge et de la situation familiale de ses membres. D’après la norme, arrêtée en 1968 en accord avec le ministère en charge du logement, il attribue à chaque ménage :

  • une pièce de séjour pour le ménage
  • une pièce pour chaque couple
  • une pièce pour les célibataires de 19 ans et plus
  • pour les célibataires de moins de 19 ans :
  • une pièce pour 2 enfants s’ils sont de même sexe ou s’ils ont moins de 7 ans ;
  • sinon, une pièce par enfant.
    D’après cette norme :
    Un logement auquel il manque une pièce est en situation de surpeuplement modéré
    S’il manque deux pièces ou plus, il est en surpeuplement accentué

Préconisations de l’UNAF et pratiques observées

Les familles-types sont toutes locataires, car l’accès à la propriété ne fait pas partie d’un minimum de vie décente.

Les logements dans le secteur locatif se répartissent entre le secteur social et le secteur privé. Cette répartition est disponible dans l’Enquête logement 2006 entre l’Ile de France et la province. Elle sert à établir un prix moyen par localisation géographique puisque le secteur social et le secteur privé ne pratiquent pas les mêmes tarifs.

Les charges collectives locatives correspondent aux taxes d’enlèvement des ordures ménagères, à l’entretien et la maintenance des espaces collectifs de l’immeuble et des espaces verts, au gardiennage… Les dépenses courantes en moyenne par logement ont été calculées par le Ceren (Centre d’études et de recherches économiques sur l’énergie) et le Compte du logement de l’INSEE pour 2009 (établi en autre à partir de l’enquête loyers & charges de l’INSEE). Ces dépenses moyennes sont disponibles par secteur (privé/social), mais pas par localisation.

Le poste Energie comprend les dépenses de chauffage, d’éclairage, de cuisson, de production d’eau chaude, etc. Il prend en compte l’électricité, le gaz, le fioul, le chauffage urbain, le GPL, le bois et le charbon. Les dépenses courantes en moyenne par logement ont été calculées par le Ceren (Centre d’études et de recherches économiques sur l’énergie) et le Compte du logement de l’INSEE pour 2009.

La consommation d’eau établie par l’Office International de l’Eau dépend de la composition du ménage (3 types de consommateurs : enfant, adolescent et adulte) et de la surface du logement (pour le ménage).

L’entretien courant et les réparations locatives, appelés également travaux de « petit entretien » correspondent à des travaux de peinture, à une caisse à outils permettant d’effectuer des petits travaux de plomberie par exemple, à des ampoules électriques et à un forfait pour la pose de revêtement de sols.

Les prix retenus

Pour le prix du m2

  • Enquête logement 2006, prix moyen du secteur locatif selon la taille des communes et la répartition social/privé. La prochaine enquête logement aura lieu en 2013.

Pour l’assurance habitation, les tarifs ont été prélevés chez un assureur militant suivant le nombre de pièces du logement pour un patrimoine mobilier inférieur à 3 500 € et moins de 6°000 € d’objets précieux pour un contrat souscrit en 2012.

Le prix retenu pour l’eau provient de l’Office international de l’Eau.

Pour l’entretien courant et les réparations locatives, les prix des produits ont été relevés dans une grande enseigne de bricolage, le forfait pour la pose d’un revêtement de sols correspond à la pose d’un parquet par une autre grande enseigne de bricolage.

Modélisation

La caisse à outils est à renouveler tous les 8 ans.

Le poste Logement ne comprend pas :

  • de propriétaires : les familles des budgets-types sont toutes considérées locataires
  • la taxe d’habitation : les BT ne prennent en compte ni les impôts, ni l’épargne

Evolutions par rapport aux précédentes normes

  • L’application combinée de la norme INSEE pour l’indice de peuplement, et de l’arrêté du 10/06/1996 modifie les surfaces des logements :
Normes 2000 Normes 2012
Famille A et C 68 60
Famille B 86 74
Famille D 104 88

Ces nouvelles surfaces respectent les normes relatives aux caractéristiques du logement décent et au code de construction et de l’habitat.

  • Création d’un sous-poste Entretien et réparation courante du logement qui comprend une partie des dépenses de l’ancien poste Entretien (Normes 2000) : peinture et accessoires pour peindre, achats d’outils de bricolage et fournitures diverses.
  • Les précédentes normes prenaient en compte le fait que les familles monoparentales avaient un accès plus grand au logement social. Les nouvelles normes appliquent la même répartition entre le secteur social et privé quel que soit le type de famille.

Documentation

- Petites surfaces ' surpeuplement - habitat dgrad : des conditions de logement plus difficiles aprs une sparation, DREES, janv 2016
- Consommations nergtiques des mnages en 2012, Commissariat gnral au dveloppement durable, Juin 2015
- Vulnrabilit nergtique_Loin des ples urbains, chauffage et carburant psent fortement dans le budget des mnages, Commissariat gnral au dveloppement durable, janvier 2015
- Les conditions d'occupation des logements au 1er janvier 2013, commissariat gnral au dveloppement durable, sept 2014
- Les occupants des logements en 2013, Commissariat gnral au dveloppement durable, sep2014
- Trente ans d'volution des dpenses de logement des locataires du parc social et du parc priv, DREES, sept 2014
- Compte du logement 2012 et premiers rsultats 2013, Commissariat gnral au dveloppement durable, fvrier 2014
- Prfrences des mnages en matire de logement, Commissariat gnral au dveloppement durable, mars 2013
- Le logement, une question familiale, Ralits Familiales n98/99, juillet 2012
- Enqute de l'observatoire des familles sur le logement, synthse nationale UNAF, avril 2012
- La part des logements dans le budget des mnages en 2010, Insee Premire N1395, mars 2012
- Dcret 87-712 du 26 aot 1987 relatif aux rparations locatives fixant la liste des petits travaux d'entretien courant la charge du locataire

Haut de page