UNAF - Réunion entre les associations agréées de consommateurs et l’ASFA (autoroutes)

Réunion entre les associations agréées de consommateurs et l’ASFA (autoroutes)


07/01/2013

Logo ASFA

L’UNAF a participé à la réunion entre les associations agréées de consommateurs et l’Association des sociétés françaises d’autoroutes (ASFA) le 14 décembre 2012.

Une présentation du rapport 2011-2012 du comité des usagers du réseau routier national a été faite.
A noter, s’agissant des services à destination des usagers :

  • la dématérialisation de l’usage des chèques-vacances qui favorisera le paiement du péage grâce à une télé-carte spécifique délivrée gratuitement. Le montant optimal déposé sera de 150 euros (avec le compte exact des frais d’autoroute prélevé) ;
  • la pré-signalisation des services et des enseignes commerciales (carburants) et des services aux transporteurs.

Des discussions sont en cours portant sur :

  • les systèmes de récupération de données permettant l’accès aux informations géo-référencées notamment sur les limitations de vitesse et leur indication en temps réel, les zones de danger, le trafic...

Des efforts ont été demandés sur certains tronçons afin de pallier aux changements constants de vitesse autorisées et améliorer ainsi la visibilité (notamment panneaux à doubler de chaque côté de la voie). D’autres améliorations concerneront la dépose, plus près des services, des autocaristes.

Les associations ont demandé que des améliorations soient apportées sur les aires de service, au niveau de la sécurité et qu’une présence renforcées soir prévue y compris pour les transports de matières dangereuses.

Les projets

1/ Une initiative de vente de paniers, en sortie d’autoroute et associant les producteurs régionaux, a été présentée sur deux aires (notamment A 13, A 16).

2/ Les associations ont été informées de l’existence de l’application « SOS autoroutes », borne d’appel d’urgence embarquée. En effet, pour les personnes possédant un smartphone iPhone ou Android en cas de panne sur l’autoroute, inutile de se déplacer jusqu’à la borne d’arrêt d’urgence (BAU). L’application « SOS Autoroute » d’APRR & AREA avec un numéro unique (3620), géolocalise l’usager instantanément. Cette application, mal connue, fera l’objet d’une campagne d’information jusqu’à fin janvier 2013.

3/ Le projet de mise en place d’une application permettant à l’usager d’être informé sur tous les évènements et services existants : boutiques, restauration, points d’intérêts, évènements y compris par un numéro unique interrogeable 24h24 avec des aides associées (agents dédiés).

Enfin, les résultats de la sécurité pour l’année 2011 ont été donnés : la somnolence et la fatigue, la conduite sous alcool, drogues et médicaments sont les premières causes d’accidents mortels ainsi que l’absence de ceinture (véhicules légers, poids lourds) de sécurité notamment pour les passagers et le non respect des limitations de vitesse.

Les accidents concernent aussi les piétons de nuit (sur les voies et bandes d’arrêt d’urgence), de personnels, des personnes portant assistance et les conducteurs de poids lourds.

S’agissant de la prise des autoroutes en contresens, des efforts sont en cours afin d’optimiser leur détection. Les associations ont fait part de leur préoccupation en matière de sécurité vis à vis de l’ autorisation de mise en circulation de véhicules de plus de 44 tonnes sur le réseau. [1]

@ : hmarchal unaf.fr


Image : Logo ASFA

[1Cf le décret du 4 décembre 2012 qui modifie l’article R.312-4 du Code de la route relevant, à compter du 1er janvier 2013, la limite de poids total roulant autorisé de 40 tonnes à 44 tonnes pour les véhicules de plus de quatre essieux.

Haut de page